Le dollar canadien glisse à nouveau

TORONTO-

Le dollar canadien redescend à la baisse, atteignant des creux jamais vus depuis plus de deux ans, un jour après que la Réserve fédérale américaine a relevé son taux d’intérêt directeur.

Le huard a glissé sous la barre des 75 cents américains plus tôt cette semaine, et est tombé encore plus bas après que la Fed a relevé son taux directeur de trois quarts de point de pourcentage mercredi.

Rahim Madhavji, président de Knightsbridge Foreign Exchange Inc., affirme que le dollar canadien fait face à un trio de pressions étroitement liées, notamment la hausse des taux d’intérêt américains, la baisse des marchés boursiers et une fuite générale vers la sécurité des dollars américains.

Il dit que le huard est étroitement lié aux perspectives de croissance de l’économie et à l’évolution des marchés boursiers. Ainsi, avec les marchés en déclin, la devise a également glissé.

Madhavji dit que la persistance de l’inflation américaine signifiera probablement plus de hausses de taux et plus de pression sur les marchés, ce qui signifiera également plus de douleur pour le huard dans les mois à venir.

Le dollar canadien se porte toutefois mieux que la plupart des autres devises, la Banque Nationale notant plus tôt ce mois-ci qu’il s’agit de la meilleure performance des dix principales devises par rapport au dollar américain cette année.