Sports

Le défenseur français Ibrahima Konaté « attristé » par les politiciens d’extrême droite qui souhaitent « diviser » le pays

Ibrahima Konaté se dit « attristé » par les politiciens d’extrême droite qui souhaitent « diviser » le pays alors que la France se prépare à voter pour les prochaines élections à l’Assemblée nationale.

La France se rendra aux urnes les 30 juin et 7 juillet après que le président Emmanuel Macron a convoqué des élections anticipées en réponse au succès de l’extrême droite aux élections au Parlement européen.

Konaté a rejoint le capitaine français Kylian Mbappe et d’autres coéquipiers du Championnat d’Europe pour exhorter les gens à participer aux élections législatives qui pourraient voir les nationalistes d’extrême droite du pays prendre le pouvoir, bien que la position de Macron ne soit pas sur la table.

« Bien sûr que ce qui se passe en France m’inquiète », a déclaré Konaté avant le huitième de finale de la France contre la Belgique. « On ne peut pas laisser le pouvoir entre les mains de gens qui veulent diviser les gens.

« La diversité est la force de la France. Je viens d’une famille immigrée. Il faut que cessent les préjugés et les stéréotypes, il faut que nous soyons tous ensemble en toutes circonstances.

aller plus loin

ALLER PLUS LOIN

La France, la politique raciale et pourquoi « l’effet Mbappé » façonne une élection amère

« Je suis attristée par l’interdiction du port du voile dans l’espace public. On n’a jamais de nouvelles des personnes touchées par ces problématiques… Il faut regarder au-delà des apparences, au-delà des couleurs de peau, il faut aller à la rencontre de l’autre.

« On ne peut pas faire un puzzle avec les mêmes pièces, il faut de la diversité, des pièces différentes pour construire quelque chose de solide.

« Il y a toujours une minorité qui fera du mal à la majorité. Mes parents ont (eu) des métiers de femmes de ménage, de poubelles, avec des horaires de travail impossibles, et quand je vois qu’on ne met pas en valeur ce genre de personnes qui ont donné leur santé pour la France, ça m’attriste.

« J’encourage tout le monde à aller voter, je sais que c’est un choix personnel, je ne dis pas aux gens pour quoi voter, mais il faut être ensemble en toutes circonstances. La vie est courte, elle est belle et nous devons en profiter, être ensemble et ne pas créer de division.

Mbappe avait déjà fait appel à la jeune génération d’électeurs français, affirmant que la nation se trouvait à un moment « crucial » de son histoire.

Il a déclaré : « Je ne veux pas représenter un pays qui ne correspond pas à mes valeurs, ou à nos valeurs. »

La France affrontera ensuite la Belgique lundi en huitièmes de finale.

(Photo : Franck Fife/AFP via Getty Images)


Source link