Skip to content

Le crabe bleu peut être joli mais il est devenu une source d’angoisse quotidienne pour les pêcheurs albanais qui luttent pour joindre les deux bouts, alors que l’espèce envahissante bouleverse les écosystèmes de la région.

Originaire de l’Atlantique, le crustacé a commencé à émerger dans les eaux adriatiques de l’Albanie il y a plus de dix ans, aidé par le réchauffement des températures de la mer.

Dans la zone côtière marécageuse près de la lagune de Karavasta, le crabe obstrue les filets et les déversoirs, paniquant les pêcheurs qui disent que la faune marine indigène dont ils dépendent pour vivre est de plus en plus difficile à trouver.

Le crabe «prend notre pain quotidien et même le poisson dans les filets … il n’y a rien à vendre», dit Besmir Hoxha, 44 ans, en tirant les pinces bleues d’un crabe d’un petit poisson écrasé dans son filet.

Son collègue de 40 ans, Stilian Kisha, tient une main striée de coupures de ses propres batailles.

«Ils sont très agressifs et intelligents, une vraie malédiction», dit-il.

«Cette année, on voit le crabe partout, sur la côte, au large mais aussi dans les eaux intérieures, les rivières et les lagunes. Les dégâts sont énormes».

Certains jours, les hommes ramassent jusqu’à 300 kilogrammes (650 livres) de crabe bleu – contre seulement cinq à six kilos de poisson qu’ils vendent sur le marché.

Les stocks de bars locaux, de mulets rouges et d’anguilles disparaissent, disent-ils, alors que l’envahisseur étranger perturbe l’équilibre délicat de la vie sous-marine.

« C’est un défi quotidien avec le crabe, qui sera le premier à attraper le poisson – ce matin, les crabes ont de nouveau gagné », a déclaré M. Kisha.

Les pêcheurs ont raison de s’inquiéter pour une espèce dont les femelles pondent chacune des millions d’œufs, a déclaré à l’AFP Sajmir Beqiraj, professeur d’hydrobiologie à l’Université de Tirana.

Callinectes sapidus, originaire du golfe du Mexique où il prospère, s’est répandu dans le monde entier via l’eau de ballast des navires et fait désormais partie des 100 principales espèces envahissantes de la Méditerranée.