Le conseil d’administration de Streator Park cherche à clarifier son avenir – Shaw Local

Le Streator Park Board prévoit de réévaluer son rôle dans les mois à venir.

Les membres du conseil d’administration du parc ont exprimé mercredi certaines inquiétudes quant au fait de ne pas être impliqués dans des projets récents dans les parcs de la ville, ce qui a conduit certains d’entre eux à se demander quel est leur rôle et ce qu’il devrait faire pour aller de l’avant.

Le maire Tara Bedei a assisté à la réunion de mercredi pour donner un aperçu, notant que le conseil du parc pourrait mettre en place un plan d’immobilisations/plan d’inventaire des parcs, élaborer des plans stratégiques pour les parcs, apporter des idées à grande échelle à la table ou travailler à l’établissement d’un parc des expositions permanent pour la ville , entre autres idées.

Le conseil du parc s’est dit préoccupé par l’absence de mécanisme de financement. Il ne dispose pas de son propre budget et la recherche de subventions comporte ses propres défis.

Les membres du conseil ont demandé au nouveau directeur des travaux publics, Jeff Long, s’il serait en mesure de compiler une liste de tous les parcs de la ville, la quantité de travail que la ville y consacre, leur utilisation et d’examiner ce que la création d’un district de parc pourrait impliquer.

Le membre du conseil d’administration du parc, Steve Broadus, a déclaré qu’il pourrait être tout aussi important de savoir s’il y a des parcs publics non utilisés qui coûtent à la ville de l’argent qui pourrait éventuellement être vendu et remis sur les listes d’imposition pour utiliser ces ressources pour améliorer d’autres zones de loisirs qui sont plus utilisé.

Le membre du conseil d’administration du parc, Rob Tyne, a déclaré qu’il souhaitait en savoir plus sur les possibilités de subventions et entendre les professionnels sur les possibilités de financement disponibles.

Le conseil du parc prévoit d’organiser une réunion de planification en novembre et une réunion de planification complète après les vacances.

Le comité a joué un rôle consultatif auprès du conseil municipal et Bedei a déclaré qu’il avait été créé pour aider au déploiement du sentier de la voie verte.