Skip to content

GENEVE (Reuters) – Le chef de la marine iranienne a déclaré dimanche que la République islamique est prête à défendre ses frontières maritimes et qu'elle présenterait une "réaction écrasante" contre toute agression.

Les États-Unis et l'Arabie saoudite ont accusé l'Iran d'avoir attaqué des sites pétroliers saoudiens le 14 septembre. L'Iran a nié toute implication.

"En cas d'erreur de calcul et d'agression de la part de l'ennemi, la marine et les autres forces armées du pays donneront la réaction la plus écrasante dans les plus brefs délais", a déclaré le contre-amiral Hossein Khanzadi agence de presse officielle Mehr.

"Aujourd’hui, la puissance de défense de la République islamique d’Iran est à son plus haut niveau possible et les forces de l’armée et des (gardes de la révolution) sont prêtes à défendre les frontières maritimes du pays."

Reportage de Babak Dehghanpisheh; Édité par Raissa Kasolowsky

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *