Skip to content

Richard Yu, président-directeur général de Huawei Technologies Co., présente le smartphone de la série P30 lors d'un événement de lancement de Huawei Technologies Co. à Paris, en France, le mardi 26 mars 2019.

Marlene Awaad | Bloomberg | Getty Images

Le chiffre d’affaires de Huawei au troisième trimestre a bondi de 27%, en raison de l’augmentation des livraisons de smartphones lancée avant la mise au noir de la liste des échanges commerciaux par les États-Unis, qui devrait peser sur ses activités.

Huawei, premier fabricant mondial d’équipements de réseau de télécommunication et deuxième fabricant de smartphones, a été interdit aux États-Unis d’interdire en mai de traiter avec des entreprises américaines, ce qui a considérablement perturbé sa capacité à se procurer des pièces clés.

La société a obtenu un sursis jusqu'en novembre, ce qui signifie qu'elle perdra l'accès à certaines technologies le mois prochain. Jusqu'à présent, Huawei a principalement vendu des smartphones lancés avant l'interdiction.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *