Skip to content

(Reuters) – Le chef du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a déclaré que les Jeux de Tokyo devraient être supprimés si l'événement ne pouvait pas avoir lieu l'année prochaine en raison de la crise du COVID-19.

Le chef du CIO, Bach, déclare que les Jeux seraient annulés s'ils n'avaient pas lieu en 2021

PHOTO DE FICHIER: Un logo olympique imprimé en 3D est visible devant les mots "Tokyo 2021" affichés dans cette illustration prise le 24 mars 2020. REUTERS / Dado Ruvic

En mars, le CIO et le gouvernement japonais ont pris la décision sans précédent de retarder les Jeux, qui devaient commencer en juillet, d'un an en raison de la nouvelle épidémie de coronavirus.

Cependant, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré que l'événement multisports ne pouvait avoir lieu en 2021 que si le virus était contenu et Bach a déclaré comprendre sa position.

Le nouveau coronavirus a infecté plus de 17 100 personnes au Japon, causant 797 décès.

"Franchement, j'ai une certaine compréhension de cela, car vous ne pouvez pas toujours employer 3 000 ou 5 000 personnes dans un comité d'organisation", a déclaré Bach à la BBC.

"Vous ne pouvez pas chaque année changer le calendrier sportif dans le monde entier de toutes les grandes fédérations. Vous ne pouvez pas laisser les athlètes dans l'incertitude. "

Bach a déclaré que le CIO était déterminé à organiser les Jeux l'année prochaine, bien qu'il doive être préparé pour divers scénarios, y compris la mise en quarantaine d'athlètes.

"Qu'est-ce que cela pourrait signifier pour la vie dans un village olympique?" il a dit.

"Tous ces différents scénarios sont à l'étude et c'est pourquoi je dis que c'est une tâche gigantesque, car il y a tellement d'options différentes qu'il n'est pas facile de les aborder (maintenant).

«Lorsque nous aurons une vision claire de la façon dont le monde se présentera le 23 juillet 2021, alors (nous prendrons) les décisions appropriées.»

Rapports de Shrivathsa Sridhar à Bengaluru; Montage par Peter Rutherford

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.