Le Canada abandonnera les règles frontalières du vaccin COVID-19: sources

D’ici la fin septembre, le gouvernement fédéral prévoit d’abandonner ses exigences aux frontières en matière de vaccins COVID-19, et l’application ArriveCan deviendra facultative, ont confirmé des sources à CTV News.

Le gouvernement devrait apporter ce changement de politique d’ici la fin du mois, et les sources ont indiqué que les libéraux mettront également fin aux tests COVID-19 aléatoires en cours pour les voyageurs.

En juin, le gouvernement a commencé à autoriser les Canadiens non vaccinés à monter à bord d’avions et de trains à destination de destinations nationales ou internationales, mais ils étaient toujours tenus de suivre les exigences actuelles en matière de tests et de quarantaine lors de leur retour depuis des destinations internationales. Depuis cette dernière mise à jour des règles frontalières liées à la COVID-19, les ressortissants étrangers venant au Canada devaient toujours être vaccinés pour entrer.

Il n’était pas immédiatement clair quelles règles liées à la vaccination changeraient à la fin du mois, avec une annonce attendue dans les jours à venir.

Cette décision intervient après des appels de certains membres de l’industrie aéronautique et de députés de l’opposition demandant au gouvernement d’abandonner ses règles frontalières COVID-19 en suspens et de supprimer complètement l’application ArriveCan.

Plus à venir…

Avec des fichiers de la chef du bureau d’Ottawa pour CTV National News Joyce Napier