Skip to content

Un travailleur utilise un thermomètre pour vérifier la température d'un client alors qu'elle entre dans un magasin Starbucks alors que le pays est frappé par une épidémie du nouveau coronavirus, à Pékin, en Chine, le 30 janvier 2020.

Un travailleur utilise un thermomètre pour vérifier la température d'un client alors qu'elle entre dans un magasin Starbucks alors que le pays est frappé par une épidémie du nouveau coronavirus, à Pékin, en Chine, le 30 janvier 2020.

Starbucks a annoncé mercredi qu'il s'attend à ce que ses bénéfices du deuxième trimestre fiscal soient réduits de près de moitié, la pandémie de coronavirus entraînant une chute des ventes sur ses deux plus grands marchés.

Les actions de la société ont chuté de 2% dans le commerce étendu. Les actions, qui ont une valeur de marché de 84 milliards de dollars, ont baissé de 18% jusqu'à présent en 2020, à la clôture de mercredi.

Starbucks a déclaré qu'il s'attend à gagner 28 cents au deuxième trimestre.

"Cela comprend les radiations de stocks, le respect des obligations des fournisseurs, les articles liés à la sécurité des magasins, les dépréciations d'actifs et les estimations préliminaires de certains avantages du programme de relance du gouvernement", a déclaré la société.

Sur une base ajustée, le bénéfice par action sera de 32 cents, contre 60 cents par action il y a un an.

La chaîne mondiale du café a également retiré ses perspectives pour l'exercice 2020, invoquant la "nature dynamique" de la crise des coronavirus. Son chiffre d'affaires pour l'exercice 2020 devrait augmenter entre 6% et 8% et la croissance mondiale des ventes à magasins comparables devrait se situer entre 3% et 4%.

Starbucks a déclaré que les ventes aux magasins comparables aux États-Unis avaient chuté de 3% au cours du trimestre, "reflétant le début très rapide des impacts commerciaux de COVID-19 au cours des trois dernières semaines du trimestre". Au cours du trimestre jusqu'au 11 mars, les ventes aux magasins comparables aux États-Unis ont augmenté de 8%.

Mais les ventes aux États-Unis de la chaîne basée à Seattle ont commencé à décliner le 12 mars et ont régulièrement empiré alors qu'elle passait à la distribution via le service au volant et la livraison. Au cours de la dernière semaine du mois, les ventes des magasins comparables ont chuté de 60% à 70%.

Les employés américains et canadiens continueront d'être payés jusqu'au 3 mai, même si les baristas ne travaillent pas. Les employés qui travaillent recevront un supplément de 3 $ de l'heure.

En Chine, deuxième marché de Starbucks, les ventes à magasins comparables ont chuté de 50% au cours du deuxième trimestre. L'entreprise a cité des fermetures temporaires, des heures réduites et la baisse du trafic client. Les ventes des magasins comparables s'améliorent depuis qu'elles ont chuté de 90% à la mi-février alors que le pays revient lentement à une nouvelle normale. Au cours de la dernière semaine de mars, les ventes des magasins comparables ont diminué de 42% en Chine.

"Bien que toutes ces tendances soient positives et nous sommes optimistes qu'elles continueront, les progrès futurs ne seront peut-être pas linéaires et seront influencés par les conditions externes en vigueur et les directives de sécurité locales", ont écrit le PDG Kevin Johnson et le directeur financier Pat Grismer dans une lettre aux parties prenantes. .

Tout compte fait, Starbucks estime que la perturbation de ses activités chinoises liée au virus a atteint les bénéfices du deuxième trimestre de 15 à 18 cents.

La société a également déclaré qu'elle suspendait son programme de rachat. Johnson a défendu le programme à la mi-mars après que le conseil d'administration de la société eut autorisé le rachat de jusqu'à 40 millions d'actions. Starbucks ne prévoit pas de réduire son dividende.

"Compte tenu de notre solidité financière en tant qu'entreprise, nous sommes convaincus que nous serons en mesure de maintenir une liquidité appropriée pendant que nous gérons la crise actuelle", ont écrit Johnson et Grismer.

La chaîne de café publiera ses résultats complets du deuxième trimestre le 28 avril.