Skip to content
Le 7 avril, un tribunal australien se prononce sur l'appel en matière d'infractions sexuelles d'un ancien trésorier du Vatican

PHOTO DE FICHIER: Le cardinal George Pell assiste à une conférence de presse au Vatican, le 29 juin 2017. REUTERS / Remo Casilli

MELBOURNE (Reuters) – L'ancien trésorier du Vatican, George Pell, apprendra le 7 avril s'il peut sortir de prison, lorsque la plus haute juridiction australienne rendra son jugement sur son appel contre les délits sexuels commis sur des enfants.

Cette décision mettra probablement un terme à la poursuite de longue date du cardinal pour agression sexuelle sur deux adolescents chorales dans les années 1990, alors qu'il était archevêque de Melbourne. Pell est le plus haut catholique au monde à être emprisonné pour des délits sexuels sur des enfants.

La Haute Cour d'Australie a annoncé jeudi qu'elle rendrait son jugement à 10 heures (0000 GMT) le mardi 7 avril.

Le tribunal pourrait annuler sa condamnation, auquel cas Pell marcherait librement, ou il pourrait rejeter l'appel, le laissant en prison. L'affaire pourrait également être renvoyée devant un tribunal inférieur, mais les experts juridiques ont considéré que cette mince possibilité.

Pell a été reconnu coupable par un jury en décembre 2018 pour une accusation de pénétration sexuelle d'un enfant de moins de 16 ans et quatre accusations d'acte indécent avec un enfant de moins de 16 ans. Il a été condamné à six ans de prison et a perdu un appel contre sa condamnation dans un tribunal inférieur en août dernier.

Son appel devant la Haute Cour a été entendu par sept juges en deux jours en mars, au cours desquels de nombreuses questions concernant le dossier de l'accusation ont été posées.

Les experts juridiques ont déclaré que la publication du jugement dans le mois suivant l'audience était relativement rapide pour un tribunal qui prend généralement plusieurs mois pour rendre ses décisions.

La décision sera rendue au milieu de la semaine la plus importante du calendrier liturgique catholique, lorsque 1,3 milliard de membres de l'église célèbreront Pâques.