NAIROBI, Kenya (AP) – Le premier navire transportant des céréales d’Ukraine pour les personnes d’Afrique de l’Est touchées par la sécheresse et les conflits a accosté au port de Djibouti dans la Corne de l’Afrique.

Les experts en sécurité alimentaire l’appellent une goutte d’eau dans l’océan pour les vastes besoins des pays les plus touchés de la Corne de la Somalie, du Kenya et de l’Éthiopie, le pays où se dirige cette première expédition. Mais le flux de céréales en provenance d’Ukraine vers les régions affamées du monde devrait se poursuivre, un autre navire partant mardi pour le Yémen.

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies a déclaré que la première cargaison de céréales sera expédiée par voie terrestre vers le nord de l’Éthiopie, où des millions de personnes ont été touchées par le conflit du Tigré, qui a maintenant éclaté à nouveau.

Le PAM a déclaré que les 23 000 tonnes métriques de céréales suffisent à nourrir 1,5 million de personnes avec des rations complètes pendant un mois. Mais l’ONU a déclaré que 2,4 millions de personnes dans le seul Tigré sont en situation d’insécurité alimentaire grave, et des millions d’autres dans la région de la Corne de l’Afrique souffrent de la faim à cause de la sécheresse.

Cara Anna, l’Associated Press