L’Autrichien Sebastian Kurz démissionne de son poste de chancelier dans le cadre d’une enquête pour corruption

Les partis d’opposition avaient prévu un vote de défiance contre Kurz mardi à la suite de l’annonce cette semaine selon laquelle, avec de proches collaborateurs, il faisait l’objet d’une enquête pour détournement de fonds et corruption de personnalités des médias. Ses bureaux ont été perquisitionnés mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *