L’Australie veut que Facebook et Google paient pour les actualités sur leurs sites. D’autres pays pensent également que c’est une bonne idée


Facebook a interrompu le partage de nouvelles en Australie et Google a menacé de se retirer complètement du pays en raison d’une nouvelle loi sur les médias. Mais cela n’empêche pas les régulateurs d’autres pays de publier des réglementations similaires.