Skip to content

SYDNEY (Reuters) – L'Australie évacuera plus de 200 de ses citoyens à bord d'un navire de croisière touché par un coronavirus détenu en quarantaine dans le port japonais de Yokohama, a déclaré lundi le Premier ministre Scott Morrison.

Morrison a déclaré que les passagers seront emmenés dans le nord tropical de l'Australie, où ils devront être mis en quarantaine pendant 14 jours supplémentaires.

Le Diamond Princess, bateau de croisière appartenant à Carnival Corp, a été mis en quarantaine depuis son arrivée à Yokohama le 3 février, après qu'un homme qui a débarqué à Hong Kong avant de se rendre au Japon a été diagnostiqué avec le virus.

Reportage de Colin Packham; Montage par Himani Sarkar

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *