L’agression du mari du président de la Chambre à l’intérieur de leur maison survient alors que les menaces contre les membres du Congrès se sont multipliées ces dernières années.