L’attaque de Luke Getsy est prometteuse dans la finale de pré-saison – Shaw Local

Les Bears ont affronté un premier et un 20 au premier quart samedi soir à la suite d’une pénalité pour retenue. Au cours des trois dernières saisons, sous l’ancien entraîneur Matt Nagy, c’était presque une condamnation à mort pour un entraînement.

Ce n’était pas samedi.

Le premier et le 20 étaient l’exemple parfait de la raison pour laquelle les fans des Bears devraient être optimistes quant à l’attaque du coordinateur offensif Luke Getsy. Le quart-arrière Justin Fields s’est connecté avec le receveur Dante Pettis pour un gain de 14 verges sur une route de retour, puis a trouvé l’ailier serré Cole Kmet sur une courte passe où Kmet s’est battu pour un premier essai.

Un jeu plus tard, Fields a trouvé l’ailier serré Ryan Griffin pour une passe de touché de 22 verges.

Les Bears ont battu les Browns de Cleveland, 21-20, au FirstEnergy Stadium de Cleveland, et Fields a mené l’offensive de la première équipe à trois touchés. Au total, Fields a terminé sa journée avec 14 passes en 16 passes pour 156 verges et trois touchés sans interceptions.

Il s’est connecté avec Griffin, Pettis et Kmet pour les touchés. Il convient de noter que les Browns ont joué sans leurs meilleurs porteurs de passes (Myles Garrett et Jadeveon Clowney) et leurs cornerbacks (Greg Newsome II et Denzel Ward).

Les partants des Bears ont joué la majeure partie de la première mi-temps. C’était le plus grand nombre de représentants qu’ils ont vus lors de la pré-saison après avoir joué brièvement lors des deux premiers matchs. C’était aussi le plus long regard sur l’appel et le plan de jeu de Getsy. Getsy, qui était auparavant l’entraîneur QB à Green Bay, n’a jamais appelé de jeux au niveau de la NFL auparavant.

L’attaque de départ n’a eu qu’une seule mauvaise possession, la série d’ouverture, lorsque la ligne offensive a semblé fragile lors d’un rapide trois-and-out. Après cela, Fields et l’attaque ont trouvé leur rythme.

Getsy a placé Fields dans des positions avantageuses pour effectuer des lancers. Lorsque le QB avait une poche propre, il n’avait aucun problème à effectuer des passes sur le terrain.

Les Bears ont eu un bon équilibre entre la course et la passe. Le porteur de ballon David Montgomery, disputant sa première action de pré-saison, avait l’air bien dans le jeu de course, en particulier lors d’un premier essai de 13 verges au début du deuxième quart. Montgomery a couru 28 verges en neuf courses. Le porteur de ballon Khalil Herbert a parcouru 14 verges en quatre courses.

L’entraîneur-chef Matt Eberflus devrait être optimiste quant à l’évolution de son attaque à l’approche de la saison régulière. Oui, c’était un match de pré-saison dénué de sens et il est toujours sage de ne pas trop lire les résultats de pré-saison.

Mais l’attaque de départ n’avait auparavant joué que 27 clichés avant samedi soir. Il fallait plus de répétitions. Il les a eus samedi – et avait l’air bien de le faire.

Vétérans assis : Après avoir repris les exercices d’équipe cette semaine, le secondeur des Bears Roquan Smith n’a pas joué samedi soir. Eberflus a indiqué plus tôt dans la semaine que Smith participerait au match de samedi.

Dans une interview sur l’émission FOX-32, le directeur général des Bears, Ryan Poles, a déclaré que Smith avait ressenti “une certaine tension” lors des échauffements d’avant-match. Smith ne s’entraîne que depuis une semaine depuis la fin de son contrat avec les Bears. Il se dirigera vers la saison régulière sans voir un seul cliché d’action de pré-saison.

Plusieurs autres défenseurs vétérans se sont également absentés samedi, notamment l’ailier défensif Robert Quinn, le demi de coin Jaylon Johnson et la sécurité Eddie Jackson.

En attaque, le receveur recrue Velus Jones Jr. n’a pas joué. Le vétéran Byron Pringle a été blessé au quad pendant plusieurs semaines et n’a pas joué samedi.

Notes défensives : Le demi de coin des Bears Greg Stroman Jr. a eu une interception contre Cleveland QB Jacoby Brissett. Stroman a également interrompu deux passes et réussi quatre plaqués. Il a eu une rupture de passe clé lorsque les Browns ont opté pour une conversion de deux points et la tête, à la fin du quatrième quart.

Jack Sanborn, originaire du lac de Zurich, a joué presque toute la seconde mi-temps au poste de secondeur. Sanborn, une recrue non repêchée du Wisconsin, se bat pour une place sur la liste. Il a totalisé trois tacles.

Mise à jour des blessures : L’ailier défensif recrue des Bears, Dominique Robinson, s’est blessé à la jambe en première mi-temps et n’est pas revenu. Le porteur de ballon Darrynton Evans a également quitté le match avec une blessure apparente, mais est revenu après une brève interruption.