Lars von Trier, cinéaste danois qui a réalisé Dancer in the Dark, atteint de la maladie de Parkinson |  Actualités Ents & Arts

Lars von Trier, le réalisateur de films dont Dancer in the Dark et Melancholia, a été diagnostiqué avec la maladie de Parkinson.

Sa société de production, Zentropa, a déclaré avoir publié les informations pour éviter toute spéculation sur sa santé avant la première de sa série The Kingdom Exodus au Festival du film de Venise le mois prochain.

La société a déclaré que le cinéaste danois de 66 ans avait été diagnostiqué au début de l’été.

“Lars est de bonne humeur et est traité pour ses symptômes”, a déclaré la productrice Louise Vesth dans un communiqué.

“Et le travail pour terminer The Kingdom Exodus se poursuit comme prévu.”

Von Trier a remporté plusieurs prix internationaux au cours de ses quatre décennies en tant que cinéaste, dont la Palme d’Or du Festival de Cannes pour Dancer in the dark.

Ses films et commentaires ont parfois suscité la polémique et, en 2011, il a été banni de Cannes pendant sept ans après avoir tenu des propos favorables aux nazis lors d’une conférence de presse.

Il est revenu au festival en 2018 avec le drame tueur en série The House That Jack Built.

En savoir plus sur Sky News :
Ozzy Osbourne étourdit la foule lors d’une apparition surprise
Britney Spears de retour à la musique

Son dernier spectacle, The Kingdom Exodus, est la troisième et dernière saison d’une série qui a été créée pour la première fois en 1994 au Danemark mais qui n’a pas été largement diffusée.