L’armée birmane resserre son contrôle dans la répression nocturne

Des véhicules blindés ont pénétré dans les villes du Myanmar dimanche soir. À Myitkyina, dans le nord du pays, les forces de sécurité ont tiré des balles en caoutchouc, des canons à eau et des gaz lacrymogènes sur une foule de manifestants.