Skip to content

L'ancien stratège en chef de la Maison-Blanche, Steve Bannon, arrive pour témoigner dans le procès pénal de Roger Stone, ancien conseiller de campagne du président américain Donald Trump, accusé d'avoir menti au Congrès, d'avoir entravé la justice et d'avoir altéré des témoins devant le tribunal fédéral de Washington (États-Unis), le 8 novembre , 2019. REUTERS / James Lawler Duggan

WASHINGTON (Reuters) – Le gouvernement américain a appelé vendredi Steve Bannon, ancien conseiller à la Maison-Blanche, à la barre du procès de l'ancien conseiller du président Donald Trump, Roger Stone.

Bannon est apparu, vêtu de noir, pour répondre à des questions concernant Stone – un «filous malhonnête» et un «agent provocateur» autoproclamé – qui a plaidé non coupable sous l'accusation d'entrave à la justice, d'altération de témoin et de mensonge devant le comité du renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis. .

Reportage de Sarah N. Lynch; Écrit par Lisa Lambert; Édité par Chris Reese

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *