Dernières Nouvelles | News 24

L’ambassade d’Israël au Mexique incendiée (VIDÉOS) — RT World News

Des manifestants pro-palestiniens ont incendié le mur de l’ambassade israélienne à Mexico, après des heurts avec la police anti-émeute déployée pour les tenir à l’écart.

Environ 200 personnes se sont rassemblées mardi devant l’enceinte, dans le quartier de Lomas de Chapultepec, pour la « Action urgente pour Rafah » manifestation. Une frappe aérienne israélienne a tué dimanche au moins 45 Palestiniens dans la ville de Gaza.

Certains manifestants, qui portaient un foulard sur le visage, ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur la police anti-émeute mexicaine et ont pris d’assaut la barricade érigée pour leur bloquer l’accès à la mission diplomatique.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient des policiers luttant pour éteindre le mur en feu de l’enceinte, des manifestants tentant de mettre le feu à l’ambassade et des affrontements avec les forces de sécurité.

Le Mexique a déposé une déclaration d’intervention auprès de la Cour internationale de Justice, à l’appui de la plainte de l’Afrique du Sud accusant Israël de « génocide » contre les Palestiniens à Gaza.





Vendredi dernier, le tribunal de l’ONU a ordonné à l’État juif de « Mettez immédiatement fin à son offensive militaire et à toute autre action dans le gouvernorat de Rafah, qui pourrait infliger au groupe palestinien de Gaza des conditions de vie susceptibles d’entraîner sa destruction physique en tout ou en partie ».

Israël a rejeté les accusations de génocide et a déclaré que ses opérations à Gaza étaient cependant pleinement conformes à la décision de la CIJ. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont affirmé que les décès dans un camp de réfugiés à Rafah étaient dus à des éclats d’obus frappant des réservoirs de carburant lors de l’attaque légitime de dimanche contre des militants du Hamas, tandis que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié les morts civiles de « une erreur tragique. »

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a déclaré que Tsahal avait l’intention de poursuivre l’attaque à Rafah pour détruire le Hamas et libérer tous les otages pris lors de l’attaque du groupe armé palestinien du 7 octobre de l’année dernière.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Lien source