Lalu Prasad Yadav est allé « Gedi Marne » dans sa toute première voiture dans les rues de Patna

Rashtriya Janata Dal (RJD) supremo Lalu Prasad Yadav a de nouveau pris le siège du conducteur alors qu’il prenait une jeep ouverte dans les rues de Patna le mercredi 24 novembre. L’ancien ministre en chef du Bihar a partagé une vidéo de lui-même conduisant la jeep ouverte via son Twitter manipuler. Dans le clip, Lalu est d’abord vu en train de renverser la jeep, puis de la conduire hors de sa maison. Il a pris la jeep pour une courte montée sur les routes désertes près de sa localité, 10, Circular Rd, Rajbansi Nagar à Patna. Alors qu’il se remémorait ses vieux jours en conduisant le véhicule, les spectateurs se sont amusés à regarder leur ancien CM. Le trajet a rappelé de nombreux souvenirs et était en effet nostalgique car Yadav a mentionné qu’il s’agissait du premier véhicule qu’il a acheté il y a des années. En postant la vidéo, l’homme de 73 ans a versé son cœur dans la légende. Écrit en hindi, cela a commencé avec Lalu informant : « Après plusieurs années, j’ai conduit mon premier véhicule. » Le RJD supremo a déclaré que dans ce monde, tout le monde est un conducteur sous l’une ou l’autre forme. Plus loin dans le tweet, il a écrit: « Que la voiture de l’amour, de l’harmonie, de l’égalité, de la prospérité, de la paix, de la patience, de la justice et du bonheur dans votre vie continue de fonctionner joyeusement en emmenant tout le monde. »

Les adeptes de Lalu ont versé de l’amour sur la vidéo car ils souhaitaient sa bonne santé. Cependant, quelques-uns d’entre eux ont fait des remarques sournoises sur son lien avec l’escroquerie du fourrage. Le compte Twitter officiel de RJD avait également partagé le même clip via son compte Twitter officiel.

Il y a quelques mois, Lalu est sorti de prison et depuis il séjourne à Delhi. Mais le lundi 22 novembre, le chef du RJD a été aperçu à Patna. L’ancien CM du Bihar a comparu mardi 23 novembre devant un tribunal spécial de la CBI dans le cadre d’une affaire d’escroquerie fourragère. Le juge spécial de la CBI, Prajesh Kumar, avait annoncé le 30 novembre comme prochaine date d’audience. Le juge de la CBI avait ordonné la semaine dernière au Lalu de comparaître en personne.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *