Skip to content
L'Allemagne tente de retrouver les personnes qui ont assisté au service religieux lors desquelles COVID-19 s'est propagé

Vue générale de l'entrée de la salle de prière de l'église évangélique chrétienne baptiste, alors que la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19) se poursuit, à Francfort, en Allemagne, le 24 mai 2020. REUTERS / Kai Pfaffenbach

FRANCFORT (Reuters) – Les autorités allemandes tentent de retrouver tous ceux qui ont assisté à une messe à Francfort ce mois-ci après que plus de 107 personnes ont été testées positives pour le coronavirus.

Les églises de l'État de Hesse, où se trouve Francfort, peuvent organiser des services depuis le 1er mai à la suite de l'assouplissement des restrictions de verrouillage des coronavirus, à condition qu'elles respectent les règles officielles d'hygiène sociale et de distanciation.

«Cette situation montre à quel point il est important que nous restions tous vigilants et évitions de devenir négligents, en particulier maintenant pendant l'assouplissement des restrictions. Le virus est toujours là et se propagera », a déclaré le ministre de la Santé de l'État de Hesse, Kai Klose.

Il a déclaré que les autorités espéraient que l'identification des personnes qui assistaient au service dans une église baptiste le 10 mai aiderait à prévenir l'infection d'autres personnes.

Il n'était pas immédiatement clair si tous les 107 avec le coronavirus ont assisté au service, ou si le décompte inclut les personnes infectées par ceux qui l'ont fait.

Le nombre de cas confirmés de coronavirus en Allemagne est passé à 178 281, ont montré dimanche les données de l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Le nombre de morts signalés a augmenté de 31 à 8 247.

Écriture de Christoph Steitz; Édition par Timothy Heritage

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.