L’Albanie expulse un diplomate russe pour avoir violé les mesures de la pandémie COVID-19

L’Albanie a expulsé un diplomate russe pour avoir violé à plusieurs reprises les mesures de lutte contre la pandémie COVID-19 du pays, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Tirana a déclaré Alexey Krivosheev « persona non grata » et lui a demandé de quitter le pays dans les 72 heures.

« Le gouvernement albanais a eu des plaintes et des dénonciations constantes, sur les violations ouvertes des mesures prises par un diplomate de l’ambassade de la Fédération de Russie à Tirana », a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un déclaration.

L’Albanie a ajouté qu’elle avait d’abord contacté l’ambassadeur de Russie pour lui faire part de son inquiétude quant au fait que le diplomate avait persisté à enfreindre les restrictions à la pandémie depuis avril dernier.

« Le ministère a salué et profondément apprécié la pleine coopération de l’ambassadeur dans ce dossier, avec la promesse que ces actes ne se reproduiraient pas », poursuit le communiqué.

« Malheureusement, contrairement aux promesses, le diplomate a continué à violer les mesures, malgré l’expression de bonne volonté des deux parties de ne pas répéter les violations. »

Sans donner plus de détails, l’Albanie a déclaré que les violations montraient un « mépris » des préoccupations du gouvernement du pays, qui « ne peuvent être justifiées et ne peuvent plus être tolérées ».

Le pays a mis en place un couvre-feu nocturne pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que l’utilisation obligatoire de masques à l’intérieur et à l’extérieur.

Le ministère des Affaires étrangères a également exprimé l’espoir que la décision d’expulser le diplomate « dans une période aussi difficile pour le monde entier » serait pleinement comprise par la Russie.

« [It was] une mesure nécessaire pour la protection de la santé et de la sécurité de tous les citoyens du territoire de la République d’Albanie, qu’ils soient albanais ou non. « 

« Nous assurons la partie russe de nos sentiments amicaux et de notre disponibilité, à la suite du bon travail engagé, pour l’amélioration continue des relations entre nos deux pays. »

Moscou n’a pas encore commenté la question.

L’Albanie a repris ses relations diplomatiques avec la Russie en 1991, trente ans après que le régime communiste d’alors du pays a rompu ses relations auparavant étroites.

En mars 2018, l’Albanie a expulsé deux diplomates russes pour « activités non adaptées à leur statut diplomatique ».