L’activiste anti-corruption Nizar Banat est mort en détention palestinienne

Selon son avocat, des agents de sécurité sont entrés dans la maison à Hébron où Banat séjournait jeudi vers 3h30 du matin, disant qu’ils avaient un mandat d’arrêt contre lui. Une personne non identifiée a posté sur la page Facebook de Banat en quelques minutes que des policiers l’emmenaient. « Ils ont confisqué son ordinateur, son téléphone et tous ses biens, et le battent brutalement », peut-on lire dans le message.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments