L’action chute de 9% lors de ses débuts sur le marché boursier de New York

La Bourse de New York accueille les dirigeants et les invités de Dole (NYSE : DOLE), le 30 juillet 2021, à l’occasion de son introduction en bourse. Pour honorer l’occasion, Johan Linden, Chief Operating Officer, Seamus Mulvenna, CEO de Total Produce North America et Shane Power, Corporate Finance Director, rejoints par Chris Taylor, Vice President, NYSE Listings and Services, sonnent The Opening Bell®.

NYSE

Les actions de Dole ont clôturé vendredi en baisse de plus de 9% alors que la société faisait son retour sur les marchés publics.

L’action a ouvert à 15 $ par action, donnant à la société une valeur marchande implicite d’environ 1,5 milliard de dollars. Cependant, la transaction d’ouverture est tombée en dessous de son prix d’offre publique initial de 16 $, qui se situait déjà dans la partie inférieure de la fourchette attendue de Dole. L’action se négocie à la Bourse de New York sous le symbole « DOLE ».

L’introduction en bourse marque l’achèvement de la fusion de Dole avec Total Produce, créant la plus grande entreprise de produits frais au monde. Les deux sociétés ont annoncé l’accord en février. L’introduction en bourse a levé 400 millions de dollars de produit brut pour la société nouvellement formée. Il a l’intention de dépenser l’argent sur les coûts de la fusion et de rembourser sa dette.

En 2020, les deux sociétés ont enregistré des ventes nettes combinées de 8,97 milliards de dollars, générant un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 80,1 millions de dollars. Dole Food a représenté un peu plus de la moitié du chiffre d’affaires global.

« Le gros avantage que nous avons est une grande diversité de capacités d’approvisionnement », a déclaré Rory Byrne, PDG de Dole, qui occupait le même poste pour Total Produce avant la fusion.

Byrne a déclaré que la société ne s’attend pas à voir un impact matériel résultant de la sécheresse en cours en Californie. Au 31 mars, elle possédait plus de 109 000 acres de terres dans le monde.

Fondée en 1851, Dole a déjà été cotée en bourse à deux reprises. Le milliardaire David Murdock, qui a maintenant 98 ans, a privatisé l’entreprise pour la dernière fois en 2013 pour 1,3 milliard de dollars. Cinq ans plus tard, Total Produce a acheté une participation de 45 % dans Dole pour 300 millions de dollars.

Malgré un marché d’introduction en bourse chaud cette année, Dole n’est pas le seul titre à recevoir un accueil glacial de la part des investisseurs. Robinhood a fait ses débuts sur le marché public jeudi, clôturant à plus de 8%.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments