L’acteur de ‘Taarak Mehta Ka Ooltah Chashmah’, Dilip Joshi, dément les rumeurs de brouille avec sa co-star Raj Anadkat

« Taarak Mehta Ka Ooltah Chashmah » est l’une des sitcoms les plus anciennes en Inde et pour une raison. Le spectacle est aimé et apprécié par les gens de tous âges et a une distribution fantastique qui fait rire les téléspectateurs jusqu’à ce qu’ils tombent.

La chimie incroyable et le lien entre les membres de la distribution dans la vraie vie sont souvent dans les nouvelles. Cependant, certains médias affirmant que tout ne va pas bien entre les acteurs Dilip Joshi alias Jethalal et son fils à l’écran Tapu, interprété par Raj Anadkat, ont choqué les fans de la série.

Selon Koimoi, des problèmes se préparent entre Joshi et Anadkat car ce dernier l’a fait attendre environ une heure, à plusieurs reprises, tandis que Joshi, en tant qu’acteur principal, rend toujours compte des tournages à l’heure.

Cependant, Dilip Joshi a maintenant annulé ces rumeurs les qualifiant de « fausses histoires ». « Absolument nul. Qui a concocté toutes ces fausses histoires ? » il a dit à Spotboy E.

Pendant ce temps, un autre membre de la distribution de ‘TMKOC’ a fait la une des journaux ces derniers temps.

La police de Mumbai a enregistré samedi 29 mai un FIR contre l’acteur de télévision Munmun Dutta pour avoir prétendument utilisé une insulte de castiste dans une vidéo qui a créé une tempête sur les réseaux sociaux il y a quelques jours.

L’affaire concerne la remarque que l’acteur a faite dans une vidéo sur le maquillage, qu’elle avait postée sur YouTube le 9 mai, dans laquelle elle a été entendue utiliser un mot pour une communauté spécifique.

Pour les non-initiés, sur une vidéo, l’acteur avait utilisé une insulte de caste et elle a coupé la vidéo peu de temps après avoir été interpellée par des personnes sur les réseaux sociaux. Munmun parlait de maquillage lorsqu’elle faisait référence à une communauté en particulier. Le commentaire a créé une fureur généralisée et Munmun s’est excusé en disant qu’elle était « vraiment mal informée sur le sens du mot ».

Ses excuses, publiées sur Twitter, se lisent comme suit : « Cela fait référence à une vidéo que j’ai publiée hier où un mot utilisé par moi a été mal interprété. Cela n’a jamais été dit dans l’intention d’insulter, d’intimider, d’humilier ou de blesser quelqu’un. sentiments. »

« En raison de ma barrière linguistique, j’ai été vraiment mal informé sur le sens du mot. Une fois que j’ai pris conscience de sa signification, j’ai immédiatement retiré le rôle. J’ai le plus grand respect pour chaque personne de chaque caste, croyance ou sexe et reconnaître leur immense contribution à notre société ou à notre nation », a-t-elle ajouté.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments