Skip to content

Révélé enfin: l'acheteur secret du Ritz qui a payé 800 millions de livres sterling pour l'emblématique hôtel de Londres est l'homme d'affaires qatari Abdulhadi Mana Al-Hajri

Depuis que le Ritz a été emporté le mois dernier pour 800 millions de livres sterling, ce qui en fait l'hôtel le plus cher du monde, le mystère a entouré l'identité de son acheteur.

Maintenant, je peux révéler que ce n'est autre que l'homme d'affaires de 40 ans, Abdulhadi Mana Al-Hajri, originaire de l'État du golfe du Qatar. Al-Hajri n'est pas n'importe quel homme d'affaires. Il est également un ami du premier playboy du Pakistan, Imran Khan.

Il y avait eu des spéculations erronées selon lesquelles l'hôtel avait été acheté par Sheikha Moza bint Nasser, l'une des anciennes épouses de l'émir du Qatar.

L'acheteur secret du Ritz qui a payé 800 millions de livres sterling est l'homme d'affaires qatari Abdulhadi Mana Al-Hajri

L'homme d'affaires de 40 ans, Abdulhadi Mana Al-Hajri (photo de gauche), originaire de l'État du golfe du Qatar, est le nouveau propriétaire du Ritz. Il est ami avec le premier playboy du Pakistan, Imran Khan (photo de droite)

Mais l'homme qui a conclu l'accord est, en fait, un beau-frère de l'émir actuel.

L'hôtel de 136 chambres sera entre de bonnes mains, car il a promis de garder tout le personnel sur leur plein salaire pendant la fermeture de l'hôtel en raison d'un coronavirus.

Le Ritz est un abreuvoir préféré de la famille royale. Le prince Charles, qui a choisi l'hôtel pour sa première apparition en public avec Camilla Parker Bowles, a organisé des fêtes de Noël pour son personnel là-bas, et sa défunte grand-mère, la reine mère, avait une table préférée dans la salle à manger.

La famille de l'émir a fait de Londres sa deuxième maison. On dit qu'ils détiennent plus de capital que la reine, avec un portefeuille qui comprend Harrods et Canary Wharf.

Le prince Charles a tissé des liens personnels chaleureux avec la famille de l'émir depuis qu'il leur a écrit en 2010, lorsqu'un projet de 3 milliards de livres sterling – financé par l'argent du Qatar – a menacé de transformer l'ancien site de la caserne Chelsea de Londres en blocs sans âme d'acier et de verre.

L'émir a intercédé, s'assurant que le plan était abandonné et remplacé par un développement plus restreint.

Al-Hajri semble sympathiser aux manières de la société londonienne.

L'acheteur secret du Ritz qui a payé 800 millions de livres sterling est l'homme d'affaires qatari Abdulhadi Mana Al-Hajri

Le Ritz a été emporté le mois dernier pour 800 millions de livres sterling, ce qui en fait l'hôtel le plus cher du monde

«C'est un privilège de devenir propriétaire de l'emblématique Ritz Hotel», dit-il.

Peut-être qu'avec le temps, la famille royale du Qatar imitera l'un des invités royaux les plus célèbres du Ritz – le roi Zog d'Albanie qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, s'est caché dans l'hôtel, occupant un étage entier.

Il a payé sa facture en lingots d'or.

Qui est Abdulhadi Mana Al-Hajri?

L'homme d'affaires qatari de 40 ans est le frère de Sheikha Al-Anoud – la deuxième épouse du cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l'émir du Qatar

Sa sœur partage cinq enfants, trois filles et deux fils, avec le souverain du Qatar qu'elle a épousé en 2009

Le magnat des affaires, qui est le nouveau propriétaire du Ritz Hotel de Londres, est également un ami du Premier ministre pakistanais Imran Khan qu'il a rencontré en septembre 2018.

Abdulhadi Mana Al-Hajri a pris le contrôle de Green Park (n ° 1) le 25 février, qui a acquis le groupe propriétaire du Ritz un mois plus tard le 25 mars, a rapporté le FT.

Une déclaration publiée à l'époque au nom de l'acheteur déclarait: "C'est un privilège de devenir propriétaire de l'emblématique hôtel Ritz et d'avoir la possibilité de s'appuyer sur son style inné et ses grandes traditions."

Des documents de la UK Companies House révèlent que M. Al-Hajri possède également un manoir en bord de rivière en Turquie par le biais d'une société d'investissement britannique

Publicité