La victoire choc de Leeds contre Liverpool atténue la pression sur Jesse Marsch, alors que les malheurs de Klopp s’aggravent

LIVERPOOL – Dans un match à indice d’octane élevé à Anfield, Leeds United a battu Liverpool 2-1. Avec l’équipe de Jurgen Klopp qui a connu un mauvais début de saison et l’équipe de Jesse Marsch confrontée à des craintes de relégation, les deux équipes avaient désespérément besoin d’une victoire.

– Diffusez sur ESPN +: LaLiga, Bundesliga, MLS, plus (États-Unis)

Crysencio Summerville a fait la différence pour Leeds, repoussant une chance à la 89e minute. De l’autre côté du terrain, Illan Meslier a réussi neuf arrêts et a gardé Leeds dans le match.

Jurgen Klopp sera déçu de la performance de son équipe après la défaite 1-0 contre Nottingham Forest la semaine dernière. Ce résultat place les Reds à la 9e place, avec Leeds à seulement quatre points de retard à la 15e place.

SAUTER À: Notes des joueurs | Meilleurs/moins performants | Faits saillants et moments marquants | Citations d’après-match | Statistiques clés | Rencontres à venir


Réaction rapide

1. Leeds étourdit Liverpool pour soulager Marsh

Leeds United a stupéfait Liverpool pour remporter sa première victoire à Anfield depuis 2001 avec le vainqueur de Crysencio Summerville à la 89e minute donnant au manager Jesse Marsch un énorme coup de pouce dans son combat pour conserver son emploi à Elland Road. Marsch a été soumis à des chants l’appelant à être limogé lors d’une série de huit matchs sans victoire en championnat et cet affrontement avec l’équipe de Jurgen Klopp avait ressemblé à un match potentiellement décisif pour l’Américain.

– Rapport : Liverpool 1-2 Leeds United | Tableau de Premier League | Rencontres à venir

Mais malgré le début du match en tant qu’outsiders 12-1 pour gagner, Leeds méritait sa victoire après avoir ouvert le score grâce à Rodrigo après une erreur du défenseur Joe Gomez en quatre minutes. Lorsque Mohamed Salah a égalisé pour Liverpool dix minutes plus tard, les faiblesses défensives qui ont hanté Leeds toute la saison auraient pu les submerger à nouveau. Mais l’équipe de Marsch a dominé chaque zone du terrain et il était clair dès le début de la seconde période que Liverpool était vulnérable à une quatrième défaite en championnat de la saison.

Le vainqueur de Summerville a quand même été un choc quand il est venu, en raison de la manière froide avec laquelle il a pris son but. Après avoir reçu le ballon juste à l’extérieur de la surface de réparation, le joueur de 20 ans a montré des pieds rapides pour pousser son tir au-delà d’Alisson dans le but de Liverpool et faire taire la foule locale.

Et même s’il s’agissait d’une victoire importante pour Leeds, la défaite a été un autre coup dur pour Liverpool cette saison. L’équipe de Klopp n’a remporté que quatre des 12 matches de championnat et compte 13 points de retard sur le leader Manchester City à la neuvième place. Pour aggraver leur défaite, Liverpool a subi des défaites consécutives contre les deux dernières équipes, cette défaite survenant une semaine après la défaite 1-0 au dernier club de Nottingham Forest.

2. Le record de Van Dijk touche à sa fin

L’impact de Virgil van Dijk à Liverpool depuis son arrivée de Southampton en tant que défenseur le plus cher du monde en 2018 peut être mesuré par son incroyable séquence sans défaite à Anfield en Premier League. Jusqu’à la visite de Leeds, Van Dijk avait fait 70 apparitions en Premier League pour Liverpool à Anfield et avait évité la défaite dans chacune d’entre elles.

Son record de 59 victoires et 11 défaites remonte à près de cinq ans, mais la 89e minute de Crysencio Summerville pour Leeds a mis fin à la fière course de Van Dijk. Liverpool, bien sûr, a subi six défaites consécutives à domicile en Premier League au cours de la saison 2020-21, mais Van Dijk a raté chacune d’entre elles en raison de la blessure au ligament croisé de fin de saison qu’il a subie au début de la campagne. Alors Leeds, qui a mis fin à sa propre attente de 21 ans pour une victoire à Anfield, en a fait une occasion encore plus grande en traçant également une ligne sous le record de Van Dijk.

3. Nunez a besoin de la Coupe du monde pour se réinitialiser

Peu de choses se sont bien passées pour Darwin Nunez depuis qu’il a terminé son transfert record de 75 millions de livres sterling à Liverpool depuis Benfica cet été et l’international uruguayen a enduré encore 90 minutes misérables contre Leeds. Mis à part une impressionnante apparition de remplaçant lors de la victoire du Community Shield contre Manchester City en juillet, lorsqu’il a devancé Erling Haaland avec un but et une passe décisive, Nunez a eu du mal à avoir un impact, marquant seulement trois buts en Premier League.

Une interdiction de trois matches pour un carton rouge contre Crystal Palace n’a pas aidé Nunez à trouver son rythme, mais il a maintenant eu tout le temps de s’entendre avec ses coéquipiers offensifs. Cela ne fonctionne toujours pas, cependant, et la confiance de Nunez a clairement été affectée. Il a raté deux occasions nettes contre Leeds, le gardien Ilian Meslier étant bloqué à chaque fois. Nunez s’est rapproché avec une frappe tardive avec un effort de curling, mais un jour où il a joué dans un trio de tête avec Mohamed Salah et Roberto Firmino, il n’a pas fait assez pour suggérer qu’il est devenu un premier choix pour Klopp.

Et bien que Firmino soit hors contrat à la fin de la saison et face à un avenir incertain, il ressemble toujours à la meilleure option de Liverpool dans le rôle de numéro neuf. La bonne nouvelle pour Nunez est qu’il aura bientôt une pause de six semaines avec la Coupe du monde et cela pourrait être l’occasion idéale d’appuyer sur le bouton de réinitialisation et de repartir dans la nouvelle année.


Notes des joueurs

Liverpool : Alisson 5 ; Alexander-Arnold 5, Gomez 5, Van Dijk 6, Robertson 6 ; Fabinho 5, Thiago 5, Elliott 6 ; Salah 6, Firmino 6, Nunez 5

Sous-titres : Jones 6, Henderson 6, Milner 6

Londres : Meslier 7; Kristensen 7, Koch 6, Cooper 6, Struijk 7 ; Roca 6, Adams 8 ; Summerville 7, Aaronson 7, Harrison 7 ; Rodrigue 6

Sous-titres : Bamford 6, Gnonto 6, Ayling 6


Meilleurs et pires interprètes

MEILLEUR : Tyler Adams, Leeds

Personne n’a mieux incarné la performance fougueuse de Leeds que le milieu de terrain de l’USMNT. Adams était énergique, fougueux et s’est accroché à chaque tacle. Sa confrontation avec Andy Robertson de Liverpool a souligné son engagement.

Le pire : Fabinho, Liverpool

Le milieu de terrain de Liverpool a lutté pour sa meilleure forme toute la saison et il a de nouveau été pauvre contre Leeds. Trop souvent dépassé et traîné hors de position.


Faits saillants et moments marquants

Une erreur de Joe Gomez au début du match a offert le premier but à Leeds United.

10 minutes après avoir encaissé, Mohamed Salah a ramené Liverpool au niveau.

Un jour avant son 21e anniversaire, Summerville a marqué le vainqueur à la 89e minute.


Après le match : Ce que les managers, les joueurs ont dit

L’entraîneur de Leeds United, Jesse Marsch : “Tout le monde a fait grand cas de mon licenciement, mais le conseil d’administration et moi avons été unis et nous sommes restés ensemble. Nous avons bien joué, mais nous n’avons pas obtenu de points. Mais cette victoire était nécessaire pour arrêter le saignement pour nous et moi Je veux que les joueurs profitent du moment, mais nous devons en profiter pour nous lancer.”

“Je suis juste heureux pour notre équipe, je crois en eux et je le leur ai souvent dit. Mais dans un moment comme celui-ci, si vous êtes un vrai leader, vous vous concentrez sur votre peuple.”


Statistiques clés (fournies par ESPN Stats & Information)

– Mohamed Salah: 70e but en carrière en PL à Anfield, brisant une égalité avec Steven Gerrard pour le 2e plus. Robbie Fowler en a 85.

– Le but de Leeds était le dernier match vainqueur de Premier League à Anfield contre Liverpool depuis Robin van Persie (90′ + 2) avec Arsenal le 3 mars 2012.

– C’est le premier match de Premier League que Virgil van Dijk a perdu à Anfield en tant que joueur de Liverpool. Il avait une fiche de 59-0-11 (WLD) lors de ses 70 précédentes apparitions en PL à domicile pour le club.


Suivant

Liverpool : Les Reds accueillent Naples en Ligue des champions le 1er novembre, les deux équipes se qualifiant pour les huitièmes de finale. Ensuite, Liverpool se rendra à Londres pour affronter Tottenham Hotspur le 6 novembre, suivi d’un match de troisième tour de la Coupe Carabao contre Derby County le 9 novembre.

Londres : Sous pression pour son travail, Jesse Marsch accueillera une équipe en forme à Bournemouth le 5 novembre, suivie d’un match de Coupe Carabao contre les Wolves le 9 novembre, avant de se rendre face aux Spurs le 12 novembre.