La Turquie libère un couple israélien détenu pour espionnage, selon Israël

  • Un couple israélien a été détenu en Turquie.
  • Ils ont pris une photo de la résidence du président Tayyip Erdogan.
  • Ils ont été libérés jeudi.

La Turquie a libéré un couple israélien qu’elle avait détenu pour espionnage pour avoir prétendument pris des photos de la résidence du président Tayyip Erdogan lors d’un voyage à Istanbul, ont déclaré jeudi le Premier ministre israélien et le ministre des Affaires étrangères.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a nié les accusations d’espionnage contre le couple, Mordi et Natali Oknin, affirmant qu’ils ne travaillaient pour aucune agence israélienne.

LIRE | Erdogan saute le sommet sur le climat de Glasgow en raison de la « sécurité »

Son gouvernement a envoyé un émissaire principal en Turquie pour aider à travailler pour leur libération.

« Après des efforts conjoints avec la Turquie, Mordi et Natali Oknin ont été libérés de prison et sont sur le chemin du retour en Israël », ont déclaré Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid dans un communiqué conjoint.

Ils ont ajouté :

Nous remercions le président de la Turquie et son gouvernement pour leur coopération et nous nous réjouissons d’accueillir le couple à la maison.

Un tribunal turc a arrêté le couple israélien le 12 novembre pour espionnage pour avoir pris des photos de la résidence d’Erdogan depuis la tour Camlica, une tour de télécommunications à Istanbul avec des ponts d’observation, a rapporté l’agence publique turque Anadolu.

Anadolu a déclaré qu’un employé avait prévenu la police après avoir vu le couple prendre des photos de la résidence depuis le restaurant de la tour.

Il a indiqué qu’un ressortissant turc, qui était avec le couple, a également été arrêté pour espionnage politique et militaire.

Ne manquez jamais une histoire. Choisissez parmi notre gamme de newsletters pour recevoir les nouvelles que vous souhaitez directement dans votre boîte de réception.

Nous vivons dans un monde où les faits et la fiction se brouillent

En période d’incertitude, vous avez besoin d’un journalisme de confiance. Pour seulement R75 par mois, vous avez accès à un monde d’analyses approfondies, de journalisme d’investigation, d’opinions de premier plan et d’une gamme de fonctionnalités. Le journalisme renforce la démocratie. Investissez dans l’avenir dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *