Skip to content

Turkey a déclaré vendredi qu'un de ses soldats avait été tué dans le nord de la Syrie, la première du genre dans son offensive contre une milice kurde.

Trois autres soldats ont été blessés dans la "région d'opération", a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué publié à l'issue d'un affrontement avec la milice jeudi. Il n'a pas donné plus de détails.

Les combats ont éclaté à plusieurs endroits le long du front large d'environ 120 km (75 milles) sur lequel les opérations sont concentrées, a déclaré jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme et un responsable de l'armée kurde.

La Turquie a lancé mercredi une offensive aérienne et terrestre en soutien aux rebelles syriens contre la milice des Unités de protection du peuple kurde (YPG) soutenue par les États-Unis.

Ankara s'oppose depuis longtemps au soutien américain aux YPG dans la lutte contre le groupe extrémiste "Etat islamique", affirmant que la milice est une branche "terroriste" des insurgés kurdes en Turquie.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *