Actualité du moment | News 24

La Tour Eiffel aurait été criblée de rouille et aurait besoin de réparations complètes | Nouvelles du monde

La tour Eiffel à Paris serait criblée de rouille et aurait besoin de réparations complètes.

Mais le monument en fer forgé ne recevra qu’un travail de peinture cosmétique avant les Jeux olympiques de 2024 dans la capitale, selon des rapports confidentiels cités par le magazine français Marianne.

La tour de 324 m (1 064 pieds) fait partie des sites touristiques les plus visités au monde et accueille environ six millions de visiteurs chaque année.

Il a été construit par Gustave Eiffel à la fin du 19ème siècle.

Mais des rapports confidentiels d’experts cités par Marianne suggèrent qu’il est en mauvais état et criblé de rouille.

“C’est simple, si Gustave Eiffel visitait l’endroit, il aurait une crise cardiaque”, a déclaré au magazine un responsable anonyme de la tour.

Faits sur la tour Eiffel que vous ne saviez probablement pas

La tour a été conçue comme la pièce maîtresse de l’Exposition universelle de 1889 à Paris et était destinée à commémorer le centenaire de la Révolution française, ainsi qu’à montrer la puissance industrielle de la France.

Il a fallu deux ans pour le construire, en utilisant 10 100 tonnes de fer, a été assemblé à partir de 18 000 sections et est maintenu par 2,5 millions de rivets.

Il devait être démoli après 20 ans, mais équipé d’une antenne radio et d’un émetteur télégraphique sans fil, le gouvernement français a décidé qu’il était trop utile pour être démoli.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hitler aurait voulu que la tour soit démontée, mais elle a clairement survécu et les combattants de la résistance française ont porté un petit coup pour la liberté en coupant les câbles d’ascenseur, forçant les soldats occupants à gravir les 1 665 marches pour arborer un drapeau nazi. du haut.

La tour fait actuellement l’objet d’une repeinture d’un coût de 60 millions de livres sterling (51,7 millions de livres sterling) en vue des Jeux olympiques de 2024. C’est la 20ème fois qu’elle est repeinte.

Environ 30 % de la tour était censée avoir été décapée puis avoir appliqué deux nouvelles couches, mais les retards causés par la pandémie de COVID et la présence de plomb dans l’ancienne peinture signifient que seulement 5 % seront traités, a déclaré Marianne.

La société qui supervise la tour, la Société d’exploitation de la Tour Eiffel (SETE), hésite longtemps à la fermer en raison des revenus touristiques qui seraient perdus, a ajouté le magazine.