Skip to content

BANGKOK (Reuters) – Le régulateur thaïlandais des télécommunications a levé dimanche 100,52 milliards de bahts (3,2 milliards de dollars) dans les enchères de spectre 5G, les opérateurs obtenant 48 licences avant le déploiement commercial prévu plus tard cette année.

Premier opérateur mobile de Thaïlande, Advanced Info Service Pcl (ADVANC.BK), a émergé comme le plus grand gagnant avec 23 licences dans les trois bandes de spectre dans les enchères qui ont duré plus de cinq heures.

La Commission nationale de radiodiffusion et des télécommunications (NBTC) a déclaré que la technologie de cinquième génération, avec des vitesses de données jusqu'à 100 fois plus rapides que les réseaux 4G, contribuera à stimuler l'économie numérique du pays.

Les deuxième et troisième plus grands opérateurs de télécommunications du pays, True Corporation Pcl (TRUE.BK) et Total Access Communication Pcl (DTAC.BK), respectivement 17 et deux licences.

Les sociétés d'État CAT Telecom et TOT – qui doivent fusionner pour devenir la société National Telecom (NT) – ont participé pour la première fois aux enchères du spectre, remportant six licences combinées.

Sur le spectre de 700 mégahertz (Mhz) en bande basse, CAT a remporté deux licences pour des blocs de 2×5 MHz, tandis que SingTel (STEL.SI) AIS a remporté une licence, battant True, pour un total de 51,46 milliards de bahts, après 20 tours d'enchères qui durent plus de trois heures.

Les licences pour 19 blocs de 10 MHz sur le spectre moyen de 2600 MHz ont été réparties entre AIS et True, qui ont respectivement remporté 10 et 9 licences, pour un total de 37,43 milliards de bahts, tandis que CAT a perdu. China Mobile (0941.HK) détient une participation dans True, détenue par le milliardaire thaïlandais Dhanin Chearavanont.

Les entreprises remportant les bandes 700 MHz et 2600 MHz sont tenues de payer le gouvernement sur une période de 10 ans, en 10 et sept versements respectivement, selon les conditions de l'enchère.

DTAC, propriété du groupe norvégien Telenor (TEL.OL), n'a participé qu'à la vente aux enchères à haute bande de 26 GHz et a remporté deux des 26 licences pour des blocs de 100 MHz, AIS en remportant la majorité de 12. True en a remporté huit et TOT a remporté quatre des licences restantes.

Les licences à 26 GHz valaient un total de 11,63 milliards de bahts, et les entreprises gagnantes doivent payer le montant total dans un délai d'un an.

"La technologie 5G de la Thaïlande devrait aider à stimuler l'économie d'au moins 177 milliards de bahts cette année, ce qui représente 1,02% du PIB du pays", a déclaré Takorn Tantasith, secrétaire général du NBTC, ajoutant qu'il s'attendait à ce que la valeur double presque. en 2021.

Les résultats seront officiellement confirmés mercredi, a déclaré Takorn.

(1 $ = 31,2000 bahts)

Rapport de Patpicha Tanakasempipat; Rapports supplémentaires de Chayut Setboonsarng; Montage par Susan Fenton

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *