Sports

La star russe frappe pour couler les champions italiens

Alexey Miranchuk a marqué alors que le Torino battait l’AC Milan

Le milieu de terrain russe Alexey Miranchuk était sur la feuille de match alors que Torino choquait dimanche l’AC Milan, champion de Serie A.

Miranchuk a frappé à la 37e minute de la rencontre à l’Olimpico di Torino, récupérant le ballon juste à l’extérieur de la surface avant d’avancer et d’envoyer un tir bas devant le gardien milanais Ciprian Tatarusanu.

Le but est venu deux minutes seulement après que le défenseur Koffi Djidji ait donné l’avantage aux hôtes, et bien que Junior Messias ait réduit le déficit de Milan en seconde période, Torino a remporté une victoire méritée contre les champions d’Italie en titre.

Torino s’est hissé à la neuvième place du classement, tandis que Milan a vu ses ambitions de conserver son titre ébranlées avec une deuxième défaite de la saison.

Les Rossoneri sont troisièmes du classement de la Serie A, à un point de l’Atalanta et à six derrière les meneurs de Naples.

Pour Miranchuk, 27 ans, il s’agissait d’un deuxième but sous les couleurs turinoises depuis son départ en prêt de l’Atalanta en début de saison.

L’international russe a marqué ses débuts à Turin avec un but en août, mais a été absent pendant environ six semaines en raison d’une blessure musculaire avant de revenir au début du mois.

Sa frappe de dimanche a été assistée par Nikola Vlasic, l’ancien meneur de jeu croate du CSKA Moscou qui est prêté à Turin par le club anglais de Premier League West Ham.

LIRE LA SUITE: Six sports où les stars russes peuvent encore briller à l’étranger

Miranchuk, qui a passé près d’une décennie au Lokomotiv Moscou avant de s’installer en Italie, fait partie des plus grandes exportations footballistiques actuelles de son pays.

Ailleurs dimanche, son compatriote milieu de terrain russe Aleksandr Golovin, 26 ans, était également sur la feuille de match alors que l’AS Monaco battait Angers 2-0 en Ligue 1.

Monaco occupe la sixième place du classement français de premier plan, une place en dehors des places de qualification européennes mais à égalité de points avec Marseille.

Le but de Golovin était son deuxième en 19 apparitions dans toutes les compétitions de la campagne en cours.