La star de la NFL McKenzie recule et se fait vacciner contre Covid quelques jours seulement après avoir été frappée d’une lourde amende

McKenzie, un receveur des Buffalo Bills, a posté hier un selfie sur Instagram montrant sa carte de vaccination, ce qui indiquait qu’il avait déjà reçu le premier des deux jabs requis.

« Pour le plus grand bien, » il a écrit comme légende.

Jeudi, McKenzie s’est adressé à Twitter pour écrire : « Ils m’ont eu ! NFL tu gagnes ! »

Son message comprenait une copie d’une lettre reçue de la ligue indiquant que le joueur de 26 ans avait violé les protocoles de Covid.

Au total, il s’agissait de la deuxième violation de McKenzie après avoir reçu un avertissement de la NFL un jour avant que la franchise de l’État de New York n’ouvre son camp d’entraînement pour la saison à venir le 27 juillet.

Admis à une amende de 14 650 $, McKenzie aurait omis de mettre un masque à deux reprises mercredi en entrant dans la salle de terrain jusqu’à la salle de l’entraîneur et dans la salle de réunion de la salle de musculation.

En disant « mince » en ce qui concerne le coût de l’amende lors du partage à nouveau du document sur les réseaux sociaux, McKenzie a également publié « Désolé, monde » à côté d’un emoji en larmes.

Comme l’a également rapporté cette semaine The Athletic, la ligue veut voir un mandat de vaccination imposé à tous ses professionnels, qui a déjà reçu l’opposition de l’Association des joueurs.

« Nous serions ravis de voir ce mandat entrera en vigueur demain », a expliqué le chef de la ligue Larry Ferezani, tout en ajoutant que le syndicat a défendu les tests Covid quotidiens pour tous les joueurs en même temps que la NFL proposait des tests pour les joueurs vaccinés une seule fois par semaine.

À l’heure actuelle, les joueurs vaccinés ne sont testés que toutes les deux semaines, tandis que les joueurs non vaccinés reçoivent des tests quotidiennement.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.