Otter, une nouvelle plateforme de garde d’enfants, attire des millions de dollars en capital de risque. Mais peut-il réparer une industrie en panne?