Mike Fitz, ancien garde forestier du parc national de Katmai et fondateur de Fat Bear Week, avait l’habitude de garder “une façade de neutralité”. Maintenant, il nomme des noms.