La Russie ne veut pas de conflit avec l’Ukraine mais l’Occident doit fournir des garanties de « sécurité inconditionnelles », selon Poutine |  Nouvelles du monde

La Russie ne veut pas de conflit avec l’Ukraine mais les puissances occidentales doivent fournir à Moscou des garanties de « sécurité inconditionnelle », a déclaré le président Vladimir Poutine.

S’exprimant lors de sa conférence de presse annuelle, M. Poutine a déclaré que les États-Unis avaient des missiles « aux portes de la Russie » et que « la balle est dans le camp de l’Occident » en ce qui concerne la sécurité dans la région.

La conférence intervient alors que les puissances occidentales craignent que la Russie ne se prépare à envahir l’Ukraine dès le début de l’année prochaine, ce que le président Poutine a de nouveau démenti.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.