Skip to content

(Reuters) – La Russie fait à nouveau face à une interdiction olympique après que le Comité de contrôle de conformité de l’Agence mondiale antidopage a recommandé vendredi que l’Agence russe de contrôle antidopage (RUSADA) soit déclarée non conforme en raison des incohérences relevées dans les données d’un laboratoire de Moscou.

L'AMA a rouvert ses procédures de conformité en septembre après avoir constaté des incohérences dans la vaste banque de données de tests historiques communiquée en janvier.

Un rapport accompagné de la recommandation a été envoyé au comité exécutif de l'AMA qui en discutera lors d'une réunion à Paris le 9 décembre.

Si elle est jugée non conforme, la Russie pourrait être exclue des Jeux olympiques de Tokyo de l’année prochaine.

Reportage de Steve Keating à Toronto, édité par Ed Osmond

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *