La projection du film James Bond No Time To Die éclate en bagarre entre les cinéphiles alignés pour des sièges

Une projection de film de JAMES Bond No Time to Die a éclaté en une bagarre entre des spectateurs de cinéma alignés pour des sièges.

Un homme aurait reçu un coup de poing à la tête lors de la projection de minuit au cinéma Odeon de Manchester jeudi et aurait été transporté à l’hôpital.

L’homme assistait à une projection de minuit de James Bond au cinéma Odeon dans le Trafford Centre, ManchesterCrédit : Alamy

Il était assis avec des amis en attendant que le film commence lorsque le personnel a dit à son groupe qu’ils devaient déménager en raison d’une erreur de réservation.

Il a refusé de bouger, montrant son billet qui prouvait qu’il était dans le bon siège à 13 £ – mais un autre homme s’est impliqué et a commencé à le frapper à la tête.

Il a dit au Nouvelles du soir de Manchester : « Il semblait que le système de cinéma avait fait quelque chose de mal avec les réservations, ils essayaient de déplacer les gens et ont dit que mes sièges étaient ceux devant, mais j’ai pris une capture d’écran des numéros de siège que j’avais réservés pour que je savais que je était dans les bons.

« Pendant que l’employé d’Odéon commençait à me parler, ce type m’a dit que je devais déménager, je me suis dit : ‘J’ai attendu deux ans pour voir ce film, j’ai acheté ces billets dès leur mise en vente à 3h du matin en le matin et j’en étais très content », mais ils essayaient de me dire de bouger.

« Ce type est passé à côté de moi et m’a dit de bouger mais j’ai dit: » excusez-moi, je parle au membre du personnel « et il criait » sors de mes sièges « .

« Je lui ai dit de se taire et il est entré et m’a frappé, j’étais assis, il était au-dessus de moi, je regardais le personnel de l’Odéon, c’était un choc.

Les blessures de l’homme étaient si graves qu’il a été transporté à l’hôpital et a raté son dépistage tant attendu.

Il a déclaré: « J’ai été touché plusieurs fois à la tête et à la main alors que je la mettais en place pour me protéger avant qu’il ne soit repoussé ou retiré.

« Ensuite, ils ont commencé à quitter le cinéma – nous étions tous sous le choc et mon ami a demandé au membre du personnel« n’allez-vous pas les arrêter ? » Elle est ensuite passée à la radio à la sécurité, et ils les ont arrêtés à l’extérieur du cinéma.

« Dans ma tête, je pensais que j’étais prêt à regarder James Bond – mais on m’a alors dit que j’avais mal à la tête et que je devais essentiellement recevoir les premiers soins.

« Ils m’ont emmené au cinéma Costa qui m’a donné de la glace pour les blessures à la tête, mais on nous a dit qu’il n’y avait personne sur place pour s’en occuper car ils ne pouvaient traiter que les coupures, les ecchymoses et les brûlures.

« Mes coordonnées ont été prises et on m’a dit d’aller à l’hôpital. »

Il a été contraint d’attendre neuf heures aux A&E avant de quitter l’hôpital jeudi à 10 heures.

Il dit que le personnel du cinéma a remboursé ses billets et sa nourriture – mais il n’est toujours pas satisfait de la façon dont l’incident a été géré.

Il a déclaré: « Nous sommes entrés dans le cinéma avec nos codes QR qui ont été vérifiés avec notre numéro de siège et nos rangées à l’époque et à aucun moment ils n’ont dit que nous devions bouger jusqu’à ce que les lumières s’éteignent dans le cinéma.

« Le cinéma est un intérêt énorme pour moi, c’est une évasion massive, mais ils m’ont fondamentalement gâché cela à cause de leur mauvais système et de leur mauvaise gestion.

« Personne ne devrait être agressé à fond, mais l’un des derniers endroits où vous vous attendez à ce que cela se produise est dans un cinéma.

« Nous avions fait tout notre possible pour voir cette projection, la projection 00.01 était la toute première après sa sortie.

« Je suis un grand fan de Bond et je ne voulais pas non plus de spoilers, vous attendez deux ans pour voir un film à cause d’une pandémie, c’était le film le plus attendu de ces dernières années. »

Un porte-parole de la police du Grand Manchester a déclaré: « Nous avons été appelés vers 00h15 le jeudi 30 septembre pour signaler une agression dans une salle de cinéma du Trafford Centre.

« Un homme de 41 ans a été blessé et un homme de 18 ans fait l’objet d’une enquête pendant que l’enquête se poursuit.

« Toute personne ayant des informations doit contacter la police en ligne, si possible, ou via 101 en citant l’incident 35 du 30/09/2021.

« Les détails peuvent être transmis anonymement à l’association caritative indépendante Crimestoppers au 0800 555 111. »

The Sun a approché le cinéma pour commenter.

Entraînez-vous comme 007 dans une expérience d’espionnage James Bond pleine d’adrénaline en Écosse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments