Skip to content

La princesse Haya, épouse de Dubaï, s'est enfuie de Londres lorsque son mari, milliardaire, s'est inquiété de sa proximité avec un garde du corps britannique, selon de nouvelles informations.

La princesse Haya Bint al Hussein, 45 ans, fait l’objet d’une action en justice sans précédent intentée par le cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, 69 ans, à la chambre de la famille de la Haute Cour.

Selon des amis, elle a fui le palais "craignant pour sa vie" après que la cheikh eut commencé à se méfier de sa proximité avec un ancien garde du corps de l'armée britannique qui protégeait la famille. Il n’est pas suggéré que les soupçons étaient justifiés.

La princesse Haya, épouse de la souveraine de Dubaï, s'est enfuie à Londres après que son mari, milliardaire, soit devenu "méfiant"

La princesse Haya Bint Al Hussein, la plus jeune épouse du souverain de Dubaï (ci-dessus) a passé des mois à planifier méticuleusement son évasion à Londres, aurait-on affirmé

La princesse Haya, épouse de la souveraine de Dubaï, s'est enfuie à Londres après que son mari, milliardaire, soit devenu "méfiant"

Selon des amis, elle avait déjà fui Dubaï après avoir appris que Sheikh Mohammed bin Rashid Maktoum avait apparemment traité sa fille, la princesse Latifa (photo ci-dessus), qui avait été capturée après avoir tenté de fuir Dubaï l'année dernière.

La princesse Haya, l'une de ses six épouses, a prodigué des cadeaux au garde du corps, tandis que les membres de la famille royale ont critiqué ce qu'ils ont décrit comme une "intimité inappropriée" entre les deux hommes, a rapporté le Times.

Dans un poème arabe publié sur un compte Instagram affilié au cheikh la semaine dernière, il écrivait: "Traître, tu as trahi la confiance la plus précieuse et ton jeu a été révélé."

Le garde du corps était employé par la UK Mission Enterprise Limited, basée à Londres, qui réalise un chiffre d'affaires de 5 millions de livres sterling, selon les derniers comptes publiés à Companies 'House.

Les représentants de la princesse, du garde du corps et du Royaume-Uni Mission Enterprises n'ont pas répondu aux demandes de commentaires envoyées par le Times.

On dit que la princesse Haya se cache avec ses enfants dans son manoir surplombant le palais de Kensington, d'une valeur de 85 millions de livres sterling.

Son mari, l'un des hommes les plus riches du monde, tente d'obtenir une ordonnance du tribunal pour que ses enfants soient renvoyés à Dubaï.

Les deux époux sont des amis de la reine, ce qui laisse craindre qu'elle ne soit entraînée dans ce qui pourrait être le plus grand divorce en Grande-Bretagne.

On a prétendu mercredi que la princesse Haya s'était échappée de sa luxueuse vie à Dubaï – après avoir passé des mois à «planifier minutieusement» son évasion – à cause de ce qu'elle avait appris sur un autre membre des royals de Dubaï qui avait tenté de s'enfuir.

La princesse Haya, épouse de la souveraine de Dubaï, s'est enfuie à Londres après que son mari, milliardaire, soit devenu "méfiant"

On pense que la princesse Haya se cache maintenant en Grande-Bretagne avec les deux enfants du couple et devrait faire face à une bataille de plusieurs millions de personnes pour le divorce et la garde des enfants amères avec son mari, âgé de 69 ans, propriétaire d'un cheval de course milliardaire

La princesse Latifa, fille du sheikh milliardaire détenteur du cheval de course par une autre de ses six épouses, aurait été capturée alors qu'elle tentait de s'éloigner pour faire une nouvelle vie et ramenée à Dubaï.

Elle a affirmé dans une vidéo qu'elle avait été retenue sur l'ordre de son père après la découverte de son offre d'évasion.

La princesse Haya craint d'être à présent enlevée et renvoyée à Dubaï après avoir découvert des "faits troublants" sur la princesse Latifa, selon le correspondant de la sécurité de la BBC, Frank Gardner.

Son mari l'avait apparemment assurée que l'épisode de Latifa impliquait son "enlèvement", puis son "sauvetage".

Mercredi soir, une source proche de la famille a confié à MailOnline: "La princesse Haya a finalement appris la vérité sur ce que son mari avait fait à sa propre fille – et craignait que la même chose lui arrive."

La source a indiqué que la princesse Haya avait initialement cru en la prétention de son mari, propriétaire de prestigieuses écuries à Newmarket, dans le Suffolk, que Latifa avait été sauvée en tant que victime d'un complot d'extorsion.

La princesse Latifa, âgée de 33 ans, l'un des 23 enfants de Sheikh Mohammed et épouses différentes, a fui Dubaï sur un yacht en février dernier pour faire une nouvelle vie aux États-Unis, mais elle a été arrêtée par des forces spéciales. Elle a enregistré des vidéos avant sa capture, affirmant que sa vie était un simulacre.

La princesse Haya, épouse de la souveraine de Dubaï, s'est enfuie à Londres après que son mari, milliardaire, soit devenu "méfiant"

La princesse Haya a acheté cette propriété à Kensington pour 85 millions £ au milliardaire indien Lakshmi Mittal en 2017 et a demandé un permis de construire pour modifier le bâtiment classé de catégorie II.

La source familiale a affirmé que c’était la peur de la princesse Haya pour ses propres deux enfants, âgés de 11 et 7 ans, qui l’avait incitée à partir. L'affaire aurait fait surface après une intervention très médiatisée de l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson.

Mme Robinson s'est rendue à Dubaï à la demande de la princesse Haya et a rencontré Latifa. Mais après la rencontre controversée, la princesse Haya aurait commencé à poser des questions «délicates» sur Latifa.

L’amie de la famille a déclaré: «La princesse est une femme intelligente et elle aurait compris que les gens de son mari dissimulaient la vérité sur ce qui s’était passé. Elle a dû craindre que quelque chose de similaire ne se produise entre elle et ses enfants … '

Après avoir planifié son départ au début de l’année, la princesse Haya, demi-soeur du roi Abdallah II de Jordanie, aurait fui Dubaï au début du mois de mai, puis se serait rendue en Allemagne, puis en Grande-Bretagne. La princesse à moitié britannique, éduquée à Oxford, aurait fui le royaume arabe avec 31 millions de livres sterling.

Une audience du tribunal de la famille a été fixée au 30 juillet, date à laquelle les avocats du cheikh soutiendront que ses enfants lui appartiennent.

Sheikh Mohammed a embauché Helen Ward, qui a géré la scission de Madonna par Guy Ritchie, tandis que la princesse Haya a embauché Fiona Shackleton, dont les clients ont inclus le prince Charles dans sa scission de Diana.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *