La princesse Haya de Dubaï "se cache à Londres après une rupture avec le souverain milliardaire de l'émirat"

0 4 657

La sixième épouse du souverain milliardaire de Dubaï se cacherait à Londres après la rupture de son mariage, selon des sources proches de la famille.

La princesse Haya Al Hussein, demi-soeur du roi Abdullah de Jordanie, aurait demandé le divorce après avoir fui en Allemagne avec ses enfants, Jalila, 11 ans, et Zayed, sept ans, où elle avait demandé l'asile politique.

Selon des informations non confirmées dans les médias arabes, un diplomate allemand l’a aidée à «s’échapper» de Dubaï, ce qui risquerait d’entraîner une crise diplomatique entre les deux pays.

Les autorités allemandes auraient refusé la demande de son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Maktoum, de rapatrier sa femme à Dubaï.

Deux sources proches de la famille royale de Dubaï ont confirmé que la princesse Haya avait quitté le pays et demandait le divorce.

Cela fait écho à un incident survenu l'année dernière impliquant l'un des enfants du cheikh, la princesse Latifa bint Mohammed Al Maktoum, qui avait tenté de fuir son père et Dubaï pour demander l'asile politique aux États-Unis.

Elle a été capturée et a disparu depuis, mais on pense qu'elle aurait été renvoyée aux Émirats arabes unis.

La princesse Haya Al Hussein, membre éminent de la famille royale jordanienne, n'a pas été vue en public depuis le 20 mai et ses comptes sur les réseaux sociaux sont inactifs depuis le mois de février.

La princesse Haya Al Hussein, membre éminent de la famille royale jordanienne, n'a pas été vue en public depuis le 20 mai et ses comptes sur les réseaux sociaux sont inactifs depuis le mois de février.

La princesse Haya, qui a fait ses études à Oxford, n'a pas été vue en public depuis le 20 mai et ses comptes sur les réseaux sociaux, généralement remplis de photos de son œuvre caritative, ne sont plus actifs depuis février.

La Princesse était aussi une absente surprise de la semaine dernière de la semaine du Royal Ascot.

La cavalière accomplie, âgée de 45 ans, accompagne généralement son mari lors de sa visite annuelle à la manifestation sportive.

Son mari et elle avaient des chevaux dans le pieu du duc d'Édimbourg.

La reine Elizabeth II remet au souverain de Dubaï, Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, un trophée pour le propriétaire gagnant des 4.20 Diamond Jubilee Stakes le 22 juin de cette année, avec l'absence notable de sa femme, qui a assisté à la course de chevaux de cinq jours

La reine Elizabeth II remet au souverain de Dubaï, Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, un trophée pour le propriétaire gagnant des 4.20 Diamond Jubilee Stakes le 22 juin de cette année, avec l'absence notable de sa femme, qui a assisté à la course de chevaux de cinq jours

L'incident ressemble à une tentative l'année dernière de l'un des enfants du cheikh, la princesse Latifa bint Mohammed Al Maktoum, de tenter de fuir son père et Dubaï pour se réfugier dans l'asile politique en Amérique. En mars 2018, elle a posté ce selfie d'elle (à gauche) et de son amie Tina Jauhainsen (à droite) en provenance des Emirats Arabes Unis.

L'incident ressemble à une tentative l'année dernière de l'un des enfants du cheikh, la princesse Latifa bint Mohammed Al Maktoum, de tenter de fuir son père et Dubaï pour se réfugier dans l'asile politique en Amérique. En mars 2018, elle a posté ce selfie d'elle (à gauche) et de son amie Tina Jauhainsen (à droite) en provenance des Emirats Arabes Unis.

Sheikh Maktoum, âgé de 68 ans, a été photographié avec son entourage exclusivement masculin et a rencontré la reine et le duc de Cambridge pendant la semaine de Royal Ascot, mais il n'y avait aucune trace de sa femme.

Un poème qui aurait été écrit par Maktoum et qui parlait de "trahison" a été posté sur un compte Instagram lié au souverain de Dubaï.

Dans le poème, on dit: "Vous avez triché la chose la plus précieuse" et "Je vous ai donné confiance et espace … la plus grande erreur que vous ayez commise a été de mentir".

Le cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum a actuellement six épouses et plus de 20 enfants issus de ses différents mariages. Sur la photo: Le Sheikh avec ses filles Latifa (à gauche) et Mariam (à droite) lors d'un festival du shopping en 1999

Le cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum a actuellement six épouses et plus de 20 enfants issus de ses différents mariages. Sur la photo: Le Sheikh avec ses filles Latifa (à gauche) et Mariam (à droite) lors d'un festival du shopping en 1999

Un poème qui aurait été écrit par Maktoum et qui parlait de "trahison" a été posté sur un compte Instagram lié au souverain de Dubaï.

Un poème qui aurait été écrit par Maktoum et qui parlait de "trahison" a été posté sur un compte Instagram lié au souverain de Dubaï.

Il n’ya aucune confirmation que Maktoum était responsable de la publication du poème sur les médias sociaux.

La princesse Haya est l’une des six épouses de la souveraine de Dubaï. Elle s’est mariée en 2004. On la surnomme souvent sa «jeune épouse» et elle est la fille du défunt roi Hussein de Jordanie.

La princesse Haya était aussi visiblement absente du Royal Ascot de la semaine dernière, auquel elle participe habituellement avec son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

La princesse Haya était aussi visiblement absente du Royal Ascot de la semaine dernière, auquel elle participe habituellement avec son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

On ignore si ses deux jeunes enfants sont avec elle ou sont de retour à Dubaï.

Son demi-frère, le roi Abdullah II, est l'actuel dirigeant de la Jordanie.

Un rapport sur sa fuite en Allemagne a été publié pour la première fois sur le site Web Eurabia.com.

Un autre site, Emirates Leaks, a également rapporté l'affirmation selon laquelle la princesse Haya aurait fui en Allemagne avec ses enfants, Jalila, 11 ans, et Zayed, sept ans. Selon le site américain The Daily Beast, Haya se cache à Londres.

Beaucoup d'autres ont également commenté les reportages sur Twitter, y compris le controversé entrepreneur en ligne Kim Dotcom.

Il a écrit à ses 700 000 fidèles: «Il existe des informations non confirmées selon lesquelles @hrhprincesshaya aurait fui Dubaï en Allemagne avec l’aide d’un diplomate allemand. Si cela est vrai, Haya peut enfin parler de ce qui est arrivé à la princesse Latifa. Si vous avez des informations, veuillez me contacter via Twitter dm. ’

La princesse Latifa mentionnée est la fille de Sheikh Maktoum, âgée de 33 ans, qui a tenté en vain de fuir Dubaï et de commencer une nouvelle vie l'année dernière.

MailOnline a révélé comment la princesse s'était échappée de Dubaï avec l'aide de sa meilleure amie et d'un ancien espion français.

Elle a réalisé une série de vidéos à publier si son offre pour la liberté échouait, décrivant à quel point sa vie de princesse dans le royaume arabe était un simulacre.

La princesse Haya Al Hussein (photographiée avec son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Maktoum) aurait demandé le divorce après avoir fui pour la première fois en Allemagne où elle avait demandé l'asile politique.

La princesse Haya Al Hussein (photographiée avec son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Maktoum) aurait demandé le divorce après avoir fui pour la première fois en Allemagne où elle avait demandé l'asile politique.

Les autorités allemandes auraient refusé la demande de son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Maktoum, de rapatrier sa femme à Dubaï.

Les autorités allemandes auraient refusé la demande de son mari, le cheikh Mohammed bin Rashid Maktoum, de rapatrier sa femme à Dubaï.

Latifa a affirmé qu'elle n'était pas autorisée à avoir un passeport et qu'elle n'était pas autorisée à sortir seule. Elle avait déjà été emprisonnée pendant deux ans après une tentative d'évasion manquée dans son adolescence.

Après avoir fui Dubaï, elle a été retrouvée sur un yacht dans l'océan Indien et renvoyée de force à Dubaï où des amis affirment qu'elle a été maintenue dans un état de drogue et n'a pas été autorisée à en sortir.

Les autorités de Dubaï ont refusé de faire des commentaires au sujet de son offre d'évasion ou de ses allégations de mauvais traitements.

Mais après que sa situation critique a été soulevée aux Nations Unies et qu'une campagne ait été lancée pour protéger sa liberté, l'ancien Premier ministre irlandais Mary Robinson a été invité à la rencontrer par la princesse Haya.

La princesse a ensuite été contrainte de défendre Mme Robinson après que celle-ci se soit livrée à une avalanche de critiques de la part de groupes de défense des droits humains lors de la réunion mise en scène, qualifiant Latifa de "jeune femme troublée".

Dans une interview avec la radio irlandaise, la princesse a déclaré que la situation de Latifa était une "affaire extrêmement privée".

Elle a ajouté qu'elle avait demandé à Mme Robinson de lui rendre visite car elle était une amie de confiance et se connaissait de par leur travail avec les Nations Unies.

Au sujet de Latifa, la princesse a déclaré: «C’est une affaire de famille privée et je ne veux pas en parler parce que pour la protection de Latifa elle-même et pour s’assurer qu’elle n’est pas utilisée par qui que ce soit. C’est une jeune femme vulnérable. ’

La princesse est connue pour son travail caritatif et participe activement à de nombreux projets humanitaires. Elle est une ambassadrice de paix et de bonne volonté de l'ONU.

Radha Stirling, du groupe de pression Détenu à Dubaï, a déclaré: Nous avons reçu de nombreuses informations concernant l'histoire de la princesse Haya, émanant de sources proches des gouvernements en Jordanie et des Émirats arabes unis. qui indiquent toutes qu'elle a demandé l'asile politique en Allemagne.

"Nous ne pouvons pas commenter la véracité de ces informations, mais un tel événement représenterait clairement une accusation puissante contre les EAU et contre Sheikh Mohammed bin Rashid personnellement, et aurait également des répercussions dramatiques sur les relations entre les pays impliqués.

La princesse Sheikha Latifa, 33 ans, fille du souverain de Dubaï, a fui le pays pour demander l'asile politique aux États-Unis en mars

La princesse Sheikha Latifa, 33 ans, fille du souverain de Dubaï, a fui le pays pour demander l'asile politique aux États-Unis en mars

«Chaque fois qu'une personne demande l'asile politique, c'est évidemment parce que sa vie est en danger et qu'elle a subi de graves violations et violations de ses droits fondamentaux.

«Nous savons déjà que la princesse Latifa, fille de Cheikh Mohammed, a fui les EAU pour demander l’asile et alléguer des abus sans nom de la part de son père.

«Il semblerait que la princesse Haya, épouse du cheikh Mohammed, ait également fui le pays et cherché refuge en Allemagne. De toute évidence, cela soulève de sérieuses questions quant à ce qui l'a incitée à fuir et aux raisons pour lesquelles elle s'est sentie incapable de demander le divorce et de déménager elle-même et ses enfants sans crainte de représailles de la part du souverain de Dubaï.

«Elle est après tout une femme adulte libre et la soeur du roi de Jordanie; mais apparemment, elle ne se sent pas en sécurité.

«La princesse Haya a été placée à la fin de l'année dernière pour aider Sheikh Mohammed à dissimuler les préoccupations internationales concernant le bien-être de la princesse Latifa après sa capture et sa disparition ultérieure.

Elle a rencontré Mary Robinson dans une séance photo orchestrée avec une Latifa clairement hébétée et apathique, dans une cascade de relations publiques qui a été largement critiquée et a porté atteinte à la réputation de Haya dans la communauté des droits de l'homme. '

Source

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More