Skip to content

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a déclaré le 18 mai qu'elle soutiendrait le portefeuille de près de 200 MW d'énergie renouvelable du producteur français d'énergie renouvelable Qair en Pologne, avec cinq prêts totalisant 280 millions de zlotys (environ 63 millions d'euros), faisant ainsi avancer le vert. transition énergétique en Pologne. BNP Paribas fournit également des prêts de financement de projets au portefeuille sur une base parallèle.

La Pologne, qui génère toujours 80% de son énergie à partir du charbon, avec des effets nocifs sur l'environnement et la santé humaine, s'est engagée à atteindre les objectifs climatiques et énergétiques de l'UE pour 2030, qui incluent une réduction d'au moins 40% des émissions de gaz à effet de serre. Les énergies renouvelables ont un rôle clé à jouer pour atteindre cet objectif.

Selon la BERD, le portefeuille comprend la construction dans le cadre du programme polonais de soutien aux enchères d'énergies renouvelables (contrat pour la différence) de 93 MW de nouvelles capacités – les trois parcs éoliens Udanin (50 MW), Parzeczew (9 MW) et Wrzesnia (9 MW ) et 25 MW de solaire photovoltaïque – ainsi que l'exploitation des parcs éoliens Linowo (58 MW) et Rzepin (48 MW).

La BERD a déclaré que ses prêts seront accordés à cinq véhicules spéciaux polonais qui sont finalement détenus par deux sponsors expérimentés – le développeur et opérateur français d'énergie renouvelable Qair et le fonds d'infrastructure français RGreen Invest.

"Alors que tant d'efforts sont concentrés à juste titre sur la résolution de la crise de Covid-19, il est également essentiel de maintenir l'élan derrière la transition verte", a déclaré le directeur de l'équipe Énergie EMEA de la BERD, Harry Boyd-Carpenter. «Le changement climatique peut maintenant sembler moins immédiat, mais c'est un défi tout aussi sérieux. En fournissant un financement à long terme dans les circonstances actuelles, la BERD contribue de manière significative à la transition énergétique de la Pologne et démontre ses engagements envers ses partenaires et ses objectifs stratégiques. Nous sommes ravis de nous engager pour la première fois avec des partenaires aussi solides que Qair et RGreen Invest dans ce domaine », a-t-il ajouté.

Pour sa part, fondateur et président de Qair Jean-Marc Bouchet a déclaré que son entreprise s'est concentrée sur la transition énergétique en développant, construisant et exploitant des actifs renouvelables en France, en Europe et dans le reste du monde. «Ces financements de la BERD et de BNP Paribas pour l'exploitation et les nouveaux actifs en Pologne sont un signe clair que l'engagement à vie de Qair dans la promotion de l'électricité verte est plus pertinent que jamais et que la stratégie que Qair poursuit en Pologne depuis plus de cinq ans arrive », a-t-il dit.

La BERD a déclaré que le soutien à la transition verte de la Pologne par des investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique demeure l’une des priorités de la Banque dans le pays.