La police israélienne autorise les Juifs à visiter le site de Jérusalem

La police israélienne s’est heurtée à plusieurs reprises à des manifestants palestiniens dans les jours qui ont précédé le 10 mai, lorsque les dirigeants militants du Hamas de Gaza ont tiré des roquettes à longue portée sur Jérusalem. La menace d’expulsion de dizaines de familles palestiniennes d’un quartier voisin de Jérusalem a été citée comme un autre déclencheur majeur de la guerre de 11 jours, qui a été interrompue par un cessez-le-feu vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *