La plupart des Allemands veulent des pourparlers avec la Russie (sondage)

Plus de 60% des personnes interrogées se sont opposées à la fourniture de plus d’armes lourdes à l’Ukraine

La majorité des Allemands souhaitent que l’Occident prenne des mesures concrètes pour entamer des pourparlers avec la Russie afin de mettre fin au conflit en Ukraine, a indiqué un récent sondage.

Publié mercredi, le sondage commandé par l’allemand RTL/ntv-Trendbarometer a été réalisé du 26 au 29 août, avec 1 011 personnes participantes.

Selon le sondage, quelque 77 % des Allemands estiment que l’Occident devrait faire des efforts concrets pour tenter de lancer des négociations avec la Russie, ce qui pourrait contribuer à mettre fin au conflit en Ukraine. Seuls 17% s’opposeraient à de tels pourparlers. Lorsqu’on leur a demandé s’il était bon que les dirigeants occidentaux continuent de téléphoner au président russe Vladimir Poutine, 87% des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative, contre 11% contre.

LIRE LA SUITE: L’Allemagne atteint la limite des livraisons d’armes à Kiev

Concernant l’ampleur de l’aide allemande à l’Ukraine, 43% se disent satisfaits de l’état actuel de l’aide, tandis que 26% souhaitent que Berlin en fasse plus et un quart pensent que le pays en fait déjà trop à cet égard.

Ce dernier sentiment est particulièrement répandu dans l’est de l’Allemagne et parmi les partisans du parti Alternative pour l’Allemagne, ont noté les chercheurs.

Bien que certains politiciens de la coalition au pouvoir «feux de circulation» appellent à la poursuite des livraisons d’armes lourdes à l’Ukraine, même aux dépens de l’armée allemande, 62% des personnes interrogées ont exprimé leur scepticisme quant à la prudence de cette décision, alors que seulement 32% accueilleraient favorablement de telles livraisons.