La Nouvelle-Zélande relève le niveau d’alerte du volcan Taupo après 700 petits tremblements de terre détectés sous le lac

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Les scientifiques de la région du lac Taupo en Nouvelle-Zélande ont relevé mardi le niveau d’alerte d’un volcan situé sous le plus grand lac du pays après avoir détecté 700 petits tremblements de terre sous la surface depuis mai.

Le niveau d’alerte du volcan Taupo, un grand volcan de caldeira situé sous le lac Taupo, a été relevé de 0 à 1, a indiqué l’agence géologique GeoNet dans un communiqué. L’agence a déclaré que l’augmentation des tremblements de terre et des déformations, ou mouvements du sol, indique que des troubles volcaniques se produisent au lac.

Bien que ce soit la première fois que des scientifiques élèvent le niveau d’alerte du volcan Taupo à 1, l’agence a déclaré qu’il y avait eu 17 épisodes précédents d’agitation volcanique au cours des 150 dernières années.

Malgré les troubles volcaniques et le niveau d’alerte élevé, les scientifiques affirment que le risque d’éruption reste très faible.

LA FORMATION DE MOUNT RAINIER CLOUD ENVOIE DES MÉDIAS SOCIAUX À TIZZY, MAIS CE N’EST PAS CE QUE VOUS PENSEZ

Dans cette photo d’archive, le lac Taupo est vu avec le mont Ruapehu et les chaînes de Tongariro en arrière-plan à Taupo, en Nouvelle-Zélande.
(Phil Walter/Getty Images)

“Les tremblements de terre et les déformations pourraient se poursuivre pendant les semaines ou les mois à venir”, indique le communiqué.

Le système de niveau d’alerte volcanique de la Nouvelle-Zélande est basé sur 6 niveaux croissants. Bien qu’il soit destiné à décrire l’état actuel de chaque volcan actif, GeoNet a déclaré qu’une éruption peut se produire à n’importe quel niveau et que les niveaux peuvent ne pas se déplacer en séquence.

Les pics volcaniques des monts Tongariro, Ngarruhoe et Ruapehu s'élèvent sur les rives du lac Taupo le 28 septembre 2011.

Les pics volcaniques des monts Tongariro, Ngarruhoe et Ruapehu s’élèvent sur les rives du lac Taupo le 28 septembre 2011.
(Reuters/Mike Hutchings/Fichier)

Le volcan Taupo a éclaté pour la dernière fois il y a environ 1 800 ans, selon GeoNet, qui l’a décrit comme l’éruption la plus violente au monde au cours des 5 000 dernières années.

Orakei Korako, l'un des trois escarpements de faille formés il y a environ 1 800 ans lors de la dernière éruption de Taupo.

Orakei Korako, l’un des trois escarpements de faille formés il y a environ 1 800 ans lors de la dernière éruption de Taupo.
(Images éducatives/Groupe Universal Images via Getty Images)

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

L’explosion a déclenché une coulée pyroclastique qui a ravagé une superficie d’environ 7 722 miles carrés, remplissant les principales vallées fluviales du centre de l’île du Nord de pierre ponce et de cendres, a indiqué l’agence.