Skip to content
La moitié du personnel de Telecom Italia travaillera à distance dans une approche prudente après le verrouillage: document

PHOTO DE FICHIER: Le logo de Telecom Italia est visible au siège social dans le quartier Rozzano de Milan, Italie, le 25 mai 2016. REUTERS / Stefano Rellandini

MILAN (Reuters) – Telecom Italia (TIM) gardera un peu plus de la moitié de son personnel travaillant à domicile lorsque le plus grand groupe téléphonique italien commencera la réouverture progressive de ses bureaux à travers l'Italie la semaine prochaine, ont montré des documents d'entreprise consultés par Reuters.

L'Italie, épicentre d'origine d'une flambée de coronavirus en Europe, commencera lundi à assouplir un verrouillage national imposé début mars pour freiner la propagation du virus.

Les deux tiers des 45 000 employés de TIM ont travaillé à distance pendant le verrouillage.

Dans le cadre des plans de réouverture de l'entreprise, convenus avec les syndicats nationaux, environ 23 200 employés, y compris le personnel de service à la clientèle, continueront de travailler à domicile, selon les documents internes.

8.000 autres, y compris des cadres et des gestionnaires, commenceront à retourner dans leurs bureaux à partir du 4 mai, mais travailleront par roulement, alternant le travail à domicile et à partir de leurs bureaux, afin d'éviter la surpopulation.

Les bureaux dans les espaces ouverts seront réorganisés dans un agencement en forme d'échiquier, permettant une distanciation sociale, et le personnel devra porter des masques de protection au bureau, selon les documents.

Reportage par Elvira Pollina, édité par Giulia Segreti et Susan Fenton

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.