La marine russe s’appuie sur les pièces de rechange chinoises, les marins refusent les ordres de bataille pour des raisons de sécurité : ukrainien inte

NOUVEAUVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Les services de renseignement ukrainiens ont affirmé mardi que les forces navales russes avaient refusé de s’engager dans des opérations de combat au large de la côte sud de l’Ukraine, craignant que la Russie ne se fie aux appareils électroménagers fabriqués en Chine pour les pièces dont elle a désespérément besoin.

Malgré les affirmations du Kremlin selon lesquelles les sanctions internationales n’ont que peu d’effet sur son effort de guerre, les forces russes auraient été incapables de reconstituer les pièces nécessaires pour ses navires en mer Noire.

Dans cette capture d’écran fournie par le service de presse du ministère russe de la Défense, un missile de croisière Kalibr à longue portée est lancé par un navire de la marine russe dans l’est de la Méditerranée, le vendredi 19 août 2016. L’invasion russe de l’Ukraine est le plus grand conflit que l’Europe a vu depuis la Seconde Guerre mondiale, la Russie menant une offensive sur plusieurs fronts à travers le pays. L’armée russe a bombardé de vastes zones en Ukraine avec des frappes aériennes et a mené des bombardements massifs de roquettes et d’artillerie, faisant de nombreuses victimes. (Photo du service de presse du ministère russe de la Défense via AP, File)
(Photo du service de presse du ministère russe de la Défense via AP)

LA RUSSIE ET ​​LA CHINE FONT VOLER DES BOMBARDIERS À CAPACITÉ NUCLÉAIRE DANS UN EXERCICE MILITAIRE CONJOINT PENDANT LE VOYAGE DE BIDEN AU JAPON

Le ministère ukrainien de la Défense a affirmé que les forces russes s’appuient désormais sur des pièces d’appareils électroménagers fabriqués en Chine pour réparer les dommages infligés aux systèmes de navigation et diesel de sa flotte.

Le ministère a affirmé que non seulement les pièces avaient été achetées à un prix “gonflé”, mais que les commandants russes s’efforçaient de cacher la situation à leurs propres militaires.

“Les envahisseurs ont décidé d’écrire secrètement des lettres collectives à [Russian President Vladimir Putin] et [Defense Minister Gen. Sergei Shoigu]dans lequel ils révèlent tous les stratagèmes financiers du commandement », a déclaré la branche du renseignement dans un communiqué traduit par Interfax.

La Russie menace de haute trahison et d’une peine de 15 ans de prison toute personne qui aurait divulgué des informations concernant le dernier obstacle de sa marine.

Un militaire ukrainien manie une mitrailleuse lourde sur un navire de la marine militaire patrouillant dans la mer d'Azov, dans les eaux près de Marioupol, dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, le mercredi 2 février 2022.

Un militaire ukrainien manie une mitrailleuse lourde sur un navire de la marine militaire patrouillant dans la mer d’Azov, dans les eaux près de Marioupol, dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, le mercredi 2 février 2022.
(AP Photo/Vadim Ghirda)

ZELENSKYY D’UKRAINE AVERTIT D’UN COMBAT “DIFFICILE” AVEC LA RUSSIE DANS LES SEMAINES À VENIR : “GUERRE TOTALE”

“Les occupants, qui connaissent [the] “substitutions aux importations”, perçoivent chaque voyage en mer comme un aller simple”, ont affirmé mardi des responsables du renseignement.

Le ministère a déclaré que les marins de la 106e brigade russe de navires de guerre de surface de sa flottille caspienne avaient refusé “d’effectuer des tâches de combat” suite à l’annonce de l’état de réparation de leur navire.

De hauts responsables américains de la défense ont déclaré que la Russie avait réalisé des gains “incrémentiels” dans la mer Noire, mais qu’ils n’avaient pas encore fait de progrès majeurs.

Le général Mark Milley a déclaré lundi qu’il y avait “un peu d’impasse” entre les navires ukrainiens et russes.

Les forces ukrainiennes ont empêché les troupes russes de faire toute sorte de débarquement amphibie à Odessa, a confirmé Milley.

Le président russe Vladimir Poutine vu à bord du navire lors du défilé militaire marquant la Journée de la Marine russe, le 25 juillet 2021, à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Le président russe Vladimir Poutine vu à bord du navire lors du défilé militaire marquant la Journée de la Marine russe, le 25 juillet 2021, à Saint-Pétersbourg, en Russie.
(Mikhail Svetlov/Getty Images)

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Les responsables russes ont déclaré qu’ils tenteraient de prendre le contrôle total des régions de l’est et du sud de l’Ukraine, ce qui leur donnerait non seulement accès aux ports ukrainiens, mais donnerait à la Russie un accès plus clair à la région sécessionniste de la Transnistrie en Moldavie.

Le ministère ukrainien de la Défense a déclaré mardi que la situation en mer Noire et autour de la mer d’Azov restait inchangée.