La marine libanaise sauve un bateau en détresse transportant des migrants

C’était le dernier cas de personnes désespérées – principalement des Libanais, des Syriens et des Palestiniens – naviguant vers Chypre, membre de l’Union européenne, et parfois la Turquie, cherchant à échapper à la crise économique qui s’aggrave au Liban. Quelque 75 % des 6 millions d’habitants du pays, dont plus d’un million de réfugiés syriens, vivent désormais dans la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *