Skip to content

La Malaisie retourne 42 conteneurs au Royaume-Uni pour purger les déchets étrangers «illégaux»

ML’alaïsie a retourné 150 conteneurs de déchets plastiques, dont 42 au Royaume-Uni, depuis la fin de l’année dernière, a révélé lundi son ministre de l’environnement, avertissant que la nation du Sud-Est asiatique ne deviendrait pas la «benne à ordures du monde».

Au total, 3 737 tonnes métriques de déchets indésirables ont été envoyées à 13 pays à prédominance riche, dont les États-Unis, le Canada, l'Espagne et le Portugal. Le nombre le plus élevé, 43, a été transporté en France.

Les expéditions de déchets ont été redirigées vers l'Asie du Sud-Est depuis que la Chine a interdit l'importation de déchets plastiques en 2018, mais la Malaisie a rejoint un nombre croissant de pays, dont les Philippines et l'Indonésie, qui rejettent de plus en plus les importations indésirables.

"Si les gens veulent nous voir comme la décharge du monde, vous rêvez", a déclaré lundi à la presse Yeo Bee Yin, le ministre de l'Environnement, lors d'une inspection dans un port de Penang.

"Des mesures coercitives ont été prises sur les conteneurs qui contenaient des déchets plastiques importés illégalement", a-t-elle déclaré, citant la Convention de Bâle, un traité international destiné à restreindre les mouvements de déchets dangereux entre les nations.

Les conteneurs ont été réexpédiés dans leur pays d'origine via les ports de Klang, Penang et Sarawak, ce qui a été la plus grande opération de ce type dans l'histoire du pays.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *