Skip to content

(Reuters) – La LPGA a décidé d'annuler les «écoles Q» qualifiées pour le Tour cette année en raison de la pandémie de coronavirus, la plupart des joueuses conservant leur statut pour la saison 2021, a déclaré mercredi le circuit de golf féminin élite.

La tournée a également annulé un autre tournoi en raison de la crise sanitaire lorsqu'elle a effacé la Meijer LPGA Classic dans le Michigan du calendrier.

La tournée, qui a été suspendue fin février après l'Open d'Australie, prévoit de revenir le 23 juillet avec l'ouverture de la Marathon Classic à Sylvania, Ohio.

Le commissaire Mike Whan a déclaré que la décision de conserver la même liste de joueurs, à quelques exceptions près pour les joueurs revenant d'exemptions médicales ou gagnant des cartes de victoires en tournoi, était simplement une question d'équité.

"Nous pensions vraiment que la bonne chose à faire était de nous assurer que même si COVID-19 affecterait 2020 pour tout le monde, cela ne devrait pas affecter votre carrière", a-t-il déclaré.

"Et vous ne devriez pas vous retrouver à essayer de jouer votre chemin dans une tournée alors que vous n'avez probablement pas eu la chance de jouer votre chemin sur ou hors d'une tournée en premier lieu."

Il n'y aura pas de qualification pour aucun des 20 tournois restants cette année, avec les champs à déterminer la semaine avant l'événement.

La Meijer LPGA Classic avait déjà été repoussée du 1er juin au 1er octobre et sera remplacée dans le calendrier modifié par la ShopRite LPGA Classic du New Jersey, initialement prévue du 29 au 31 mai.

Reportage de Nick Mulvenney, édité par Peter Rutherford

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.